Paris Match Belgique

Les Gardiens de la Galaxie s’unissent pour le réalisateur James Gunn

gardiens de la galaxie

Le casting des Gardiens de la Galaxie, avec le réalisateur de la saga James Gunn. | © Reporters / Chris Joseph / i-Images

Cinéma

Dix jours après le licenciement de James Gunn par le studio Disney pour des anciens tweets, le casting des Gardiens de la Galaxie fait front pour le réalisateur dans une lettre ouverte.

Viré pour des tweets écrits entre 2008 et 2011, James Gunn peut compter sur le soutien de son équipe. Après avoir réalisé les deux premiers volets des Gardiens de la Galaxie, le cinéaste a été exclu de la réalisation du troisième par le studio Disney le 20 juillet dernier, que d’anciens tweets scabreux sur le viol et la pédophilie ont refait surface. Depuis lors, James Gunn a fait l’objet d’une campagne de soutien et d’une pétition signée par plus de 350 000 personnes. Ce lundi 30 juillet, soit dix jours après son licenciement, c’est au tour du casting du film de super-héros de prendre publiquement sa défense. Dans une lettre ouverte, les Gardiens de la Galaxie soutiennent celui qui a « changé leurs vies« , sans pour autant demander son retour.

Lire aussi > James Gunn viré des Gardiens de la Galaxie pour des vieux tweets

« Nous soutenons James Gunn de tout coeur« , peut-on lire dans cette lettre ouverte signée par Chris Pratt, Zoe Saldana, Bradley Cooper et six autres membres de l’équipe. « Nous sommes tous choqués par son brusque renvoi la semaine dernière et avons volontairement attendu dix jours avant de répondre, pour penser, prier, écouter et discuter », poursuivent-ils, encouragés par « le soutien sans faille des fans« , mais également « découragés par ceux qui se sont laissés duper si facilement par les théories complotistes l’entourant« .

La rédemption

« Nous ne sommes pas là pour défendre ses blagues faites il y a des années, mais pour partager notre expérience« , précisent les stars de la franchise Marvel. « En nous castant pour l’aider à raconter cette histoire de marginaux qui trouvent la rédemption, il a changé nos vies. Nous considérons que ce thème de la rédemption n’a jamais eu autant de sens qu’à présent. Chacun de nous veut retravailler avec notre ami James dans le futur. Son histoire n’est pas finie – elle est loin de l’être ».

S’entraider au lieu de se faire du mal

« Il n’y a pas de procès équitable quand l’opinion publique se charge du jugement. James ne sera pas le dernier homme bon à être ainsi accusé« , continue le casting avant d’encourager les Américains à arrêter de « chercher à détruire la réputation de quelqu’un et de rejoindre les foules manipulées pour faire du mal« . Pour conclure, les Gardiens de la Galaxie ne revendiquent pas le retour de leur réalisateur, mais espèrent que cette affaire servira d’exemple. « Notre espoir, c’est (…) qu’en tant que société, on tire des leçons de cette expérience, et que dans le futur, on réfléchisse mieux à ce qu’on souhaite exprimer ; et que peut-être on apprenne ainsi à être capables de nous entraider au lieu de nous faire du mal« .

CIM Internet