Paris Match Belgique

Face au débat suscité par l’Oscar du film populaire, l’Académie rétropédale

oscar

Image d'illustration. | © AFP PHOTO / Robyn BECK

Cinéma et Docu

L’Académie des Oscars a indiqué jeudi qu’elle renonçait finalement à récompenser un film populaire, moins d’un mois après avoir annoncé cette nouveauté, perçue par certains comme une tentative désespérée de doper les audiences de la cérémonie et de mettre en avant les productions les plus rentables.

La prestigieuse académie des arts et des sciences du cinéma, qui gère les Oscars, a indiqué jeudi 6 septembre qu’elle renonçait à récompenser un film populaire lors de la prochaine édition. Moins d’un mois seulement après avoir annoncé cette nouveauté. Perçu par certains comme une tentative désespérée de doper les audiences de la cérémonie et de mettre en avant les productions les plus rentables, ce prix avait fait l’objet de nombreuses critiques. « L’introduction d’un nouveau prix a suscité un grand nombre de réactions et nous reconnaissons la nécessité d’en discuter davantage avec nos membres », a déclaré dans un communiqué Dawn Hudson, directrice générale de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences.

Lire aussi > La nouvelle catégorie « meilleur film populaire » fait débat aux Oscars

L’Académie avait annoncé le 8 août une série de mesures destinées à apporter un nouveau souffle à la soirée des Oscars. La création d’une nouvelle catégorie, intitulée provisoirement « réalisation remarquable pour un film populaire » (outstanding achievement in popular film), avait fait l’objet de nombreuses critiques, certains y voyant un moyen de promouvoir des films engrangeant des millions de dollar au box-office, comme Star Wars ou les films Marvel.

Pires chiffres d’audience depuis près de 35 ans

La dernière cérémonie, le 4 mars dernier, avait enregistré les pires chiffres d’audience depuis l’introduction de la mesure en 1974, avec 26,5 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis. Malgré des chiffres alarmants, Dawn Hudson se veut rassurante : « Nous avons apporté des changements aux Oscars au fil des ans – dont cette année – et nous continuerons à évoluer tout en respectant l’incroyable héritage des 90 dernières années ». Parmi ces changements, est prévue une modification de la durée de la cérémonie. La 91e édition, qui aura lieu à Hollywood le 24 février 2019, devra notamment être plus courte, autour de trois heures, contre près de quatre cette année.

L’Académie a par ailleurs fait savoir jeudi que les Oscars 2020 se tiendront le 9 février, plusieurs semaines avant leur date habituelle.

Avec Belga

CIM Internet