Paris Match Belgique

Pour Kit Harington, à quand les super-héros gays dans les films Marvel ?

Kit Harington, au Festival du film international de Toronto, le 10 septembre 2018. | © AFP PHOTO / Geoff Robins

Cinéma et Docu

La star de Games of Thrones Kit Harington reproche à Marvel de ne pas faire jouer assez d’acteurs gays dans ses films… dont les super-héros sont tous hétéros.

 

Coup de gueule au Festival du film international de Toronto. Présent sur place pour la grande première de The Death and Life of John F. Donovan, dernier long-métrage de Xavier Dolan, Kit Harington a soulevé un sacré lièvre devant les caméras de Variety.

Masculinité -vs- homosexualité

Interviewé aux côtés d’Emily Hampshire, Thandie Newton et Xavier Dolan pour parler du film dans lequel il joue le personnage principal, la star de Game of Thrones s’est permis une légère digression, évoquant le manque de représentativité des acteurs et des personnages LGBTQ+ dans les films Marvel.

Lire aussi > Game of Thrones : 5 infos surprenantes sur Kit Harington

« Il y a un gros problème avec la masculinité et l’homosexualité, comme si les deux ne pouvaient pas aller de pair. Comme s’il était impossible d’avoir un acteur dans un Marvel qui soit gay dans la vraie vie et qui joue un super-héros », s’est-il insurgé auprès du magazine américain. « Quand cela va-t-il enfin arriver ? »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Kit Harington for Variety Portrait Studio at #TIFF18

Une publication partagée par Kit Harington (@kitharingtonig) le

Censure sur grand écran

Acquiescant les propos d’Harington, le réalisateur canadien Xavier Dolan a renchéri sur la représentation des personnes queer, notamment sur la façon dont les réseaux sociaux ont permis à beaucoup d’acteurs et d’actrices de faire leur coming out. « Même si ça ne veut pas dire qu’Hollywood a changé sa manière de les voir et de les accepter », a-t-il ajouté.

Lire aussi > Quand Jay-Z parodie « Friends » pour dénoncer le manque de diversité à Hollywood

Comme le souligne Têtu, « les comics créés par Stan Lee regorgent de super-héros queer ». Pourtant, ajoute le magazine français, ils sont souvent « hétéroïsés » ou mis au placard lorsqu’il s’agit d’apparaître sur grand écran. L’an dernier, alors qu’elle interprétait le rôle de Valkyrie dans Thor : Ragnarok’s, l’actrice Tessa Thompson déplorait le fait que la scène révélant la bisexualité de son personnage avait été coupée au montage. « Elle est bi. Et oui, elle se fout pas mal de savoir ce que les hommes pensent d’elle. Quelle joie de l’incarner ! », avait-elle écrit sur Twitter.

CIM Internet