Paris Match Belgique

Quand Seth Rogen ruine une partie de Maman, j’ai raté l’avion (et notre enfance)

maman j'ai raté l'avion

Kevin McCallister ne s'en remet pas. | © 20th Century Fox

Cinéma et Docu

Vous n’allez plus regarder le cultissime Maman j’ai raté l’avion de la même manière.

C’est l’un des films que l’on se rematte chaque année volontiers. Blotti sous la couette, on suit avec beaucoup d’attention et de nostalgie les aventures de Kevin McCallister, laissé seul à la maison ou à New York alors que son immense famille est partie en vacances à l’étranger. Certaines répliques sont même devenues cultes, telles que « Passe ça à Kevin, Kevin est pas là » ou encore « Keep the change, ya filthy animal ». Cette phrase est tiré du film en noir et blanc intitulé Angels with Filthy Souls, présent dans les deux premiers Home Alone, d’abord pour le livreur de pizza et les cambrioleurs, puis pour le concierge de l’hôtel new-yorkais. Mais ce film n’existe pas. C’est Seth Rogen qui l’a révélé le 25 décembre sur Twitter.

Lire aussi > Macaulay Culkin rejoue Maman, j’ai raté l’avion pour Google

« Toute mon enfance, je pensais que le vieux film en noir et blanc que Kevin regardait dans Home Alone (Angels avec Filthy Souls) était en fait un vieux film », a lancé l’acteur, telle une bombe. Il n’en fallait pas plus pour choquer la twittosphère, et même Chris Evans.

« Je vais te donner jusqu’à trois pour retirer ce que tu as dit », écrit un des nombreux internautes choqués par la nouvelle. « Mec !! Trump a ruiné le Père Noël et maintenant ça !? », lance un autre faisant référence au président américain qui, au téléphone avec un enfant de sept ans, a mis en doute l’existence de l’homme à la barbe blanche.

Toujours pas remis de cette triste nouvelle, certains internautes ont exigé que Angels avec Filthy Souls devienne un vrai film. Et pour diriger le psychopathe et son « Tommy gun », Twitter a déjà trouvé le candidat parfait : Quentin Tarantino. Le réalisateur a annoncé qu’il ne ferait que dix films dans sa carrière. Le prochain intitulé Once Upon a Time in Hollywood sera le neuvième. Coïncidence ?

Lire aussi > Le stupéfiant remake de « Maman, j’ai raté l’avion » par Ryan Reynolds

CIM Internet