Paris Match Belgique

Margot Robbie va bien incarner Barbie au cinéma

margot robbie barbie

Margot Robbie dans "Le Loup de Wall Street", le film de Scorcese qui l'a propulsée très haut au dessus de la mêlée à Hollywood.

Cinéma et Docu

L’actrice australienne va s’essayer à la lourde tâche d’incarner la plus célèbre des poupées.

Alors que « Barbie » fête ses 60 ans d’existence en 2019 et que les ébauches de long-métrage mettant en vie la poupée ont déjà fait couler beaucoup d’encre par le passé, la Warner Bros. et Mattel ont annoncé ce mardi que le projet était enfin sur les rails. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’actrice Margot Robbie [Le Loup de Wall Street, Moi, Tonya, Focus] a officiellement été choisie [la rumeur courait depuis début octobre] pour prendre les traits de la mythique figurine en plastique dans un film en prises de vues réelles. L’Australienne, qui n’a eu cesse de conquérir Hollywood ces dernières années, sera aussi co-productrice du film. C’est le président de Mattel, l’entreprise créatrice de la poupée, qui a dévoilé la nouvelle : « Barbie est la franchise la plus iconique au monde et nous sommes particulièrement ravis de nous associer à Warner Bros. et Margot Robbie pour lui donner vie sur grand écran », a déclaré Ynon Kreiz.

Lire aussi > « Moi, Tonya » : En mode patineuse nineties

Dans « Le Loup de Wall Street » déjà, l’actrice australienne faisait office de poupée plus vraie que nature pour faire frémir Leo Di Caprio.

Sans réalisateur et sans date de sortie pour l’heure, le film devrait cependant arriver dans nos salles à l’horizon 2020.


(Mattel et Warner Bros. annoncent un partenariat pour un film en prises de vues réelles « Barbie », avec Margot Robbie)

Prête à évoluer dans des registres différents, Margot Robbie ne semble pas effrayée et se montre très enjouée à l’idée de jouer Barbie sur grand écran: « Je suis tellement honorée d’assumer ce rôle et de produire un film qui, à mon avis, aura un impact extrêmement positif sur les enfants et le public du monde entier »,  explique-t-elle dans un communiqué repris par Variety.

Amy Schumer et Anne Hathaway recalées

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#MaryQueenOfScots 👑 👑

Une publication partagée par @ margotrobbie le

Lire aussi > Aux Critics Choice Awards, le soutien à Catherine Deneuve et la sensation Margot Robbie

À l’origine, Amy Schumer et Anne Hathaway avaient été pressenties pour incarner la figurine mais d’insistantes rumeurs avaient placé l’actrice australienne en pôle position. C’est chose faite pour une comédienne qui réalise un parcours atypique et osé. Son année 2019 est déjà des plus chargées : elle sera à l’affiche de Mary Queen of Scots le 27 février dans les salles belges, avant d’être une des têtes de gondole de l’un des films les plus attendus de l’année, Once Upon a Time in Hollywood (sortie prévue pour le 14 août), le nouveau Tarantino, en compagnie de Brad Pitt et Leonardo Di Caprio pour ne citer qu’eux. Elle y incarnera Sharon Tate, ancienne femme du réalisateur Roman Polanski et assassinée en 1969 par la secte du sanglant Charles Manson.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

First look. #OnceUponATimeInHollywood @onceinhollywood

Une publication partagée par @ margotrobbie le

CIM Internet