Paris Match Belgique

César 2019 : Le Grand bain et Jusqu’à la garde en tête des nominations

le grand bain

Avec dix nominations, Le grand bain est l'un des favoris. | © D.R.

Cinéma et Docu

Après les Oscars, c’est au tour des César d’annoncer sa liste de nominations. 

 

La comédie Le Grand Bain de Gilles Lellouche, sur des cabossés de la vie qui s’adonnent à la natation synchronisée, et Jusqu’à la garde de Xavier Legrand, film choc sur les violences conjugales, dominent les nominations pour les César 2019, avec 10 citations chacun. Ces deux oeuvres font partie des sept nommés pour le César du meilleur film, qui sera remis le 22 février à Paris, aux côtés du western en anglais de Jacques Audiard Les Frères Sisters (9 nominations), du long métrage d’Emmanuel Finkiel La Douleur (8 nominations), adaptation de Marguerite Duras, de la comédie de Pierre Salvadori En liberté ! (9 nominations), du tendre hommage aux gloires de la chanson d’Alex Lutz Guy (6 nominations) et de Pupille (7 nominations) de Jeanne Herry, sur le parcours d’une adoption.

En plus du meilleur film, Gilles Lellouche concourt également dans la catégorie meilleure réalisateur et meilleur acteur, pour son rôle dans Pupille. En tant que réalisateur, il concourt aux côtés de Xavier Legrand, Emmanuel Finkiel, Pierre Salvadori, Jacques Audiard, Alex Lutz et Jeanne Herry. En tant qu’acteur, il est compétition face à Denis Ménochet pour Jusqu’à la garde, Romain Duris pour Nos batailles, Edouard Baer dans Mademoiselle de Joncquières, Vincent Lacoste dans Amanda, Alex Lutz dans Guy et Pio Marmaï dans En liberté !.

Lire aussi > Oscars 2019 : « Roma » et « The Favourite » caracolent en tête avec 10 nominations chacun

Pour les actrices, Mélanie Thierry pour La douleur, Virginie Efira pour Un amour impossible et Léa Drucker » pour Jusqu’à la garde comptent parmi les sept nommées, tout comme Élodie Bouchez et Sandrine Kiberlain dans Pupille, Cécile de France dans Mademoiselle de Joncquières et Adèle Haenel dans En liberté !.

Meilleur film

La Douleur
En Liberté !
Les Frères Sisters
Le Grand Bain
Guy
Jusqu’à la garde
Pupille

Meilleure actrice

Elodie Bouchez dans Pupille
Cécile de France dans Mademoiselle de Joncquières
Léa Drucker dans Jusqu’à la garde
Virginie Efira dans Un amour impossible
Adèle Haenel dans En liberté !
Sandrine Kiberlain dans Pupille
Mélanie Thierry dans La Douleur

Meilleur acteur

Edouard Baer dans Mademoiselle de Joncquières
Romain Duris dans Nos batailles
Vincent Lacoste dans Amanda
Gilles Lellouche dans Pupille
Alex Lutz dans Guy
Pio Marmaï dans En liberté !
Denis Ménochet dans Jusqu’à la garde

Meilleure actrice dans un second rôle

Isabelle Adjani dans Le monde est à toi
Leila Bekhti dans Le Grand Bain
Virginie Efira dans Le Grand Bain
Audrey Tautou dans En liberté !
Karin Viard pour Les Chatouilles

Meilleur acteur dans un second rôle

Jean-Hugues Anglade dans Le Grand Bain
Damien Bonnard dans En liberté!
Clovis Cornillac dans Les Chatouilles
Philippe Katerine dans Le Grand Bain
Denis Podalydès dans Plaire, aimer et courir vite

Meilleur réalisateur

Emmanuel Finkiel, La Douleur
Pierre Salvadori, En liberté!
Jacques Audiard, Les Frères Sisters
Gilles Lellouche, Le Grand Bain
Alex Lutz, Guy
Xavier Legrand, Jusqu’à la Garde
Jeanne Herry, Pupille

Meilleur espoir masculin

Antony Bajon dans La Prière
Thomas Gloria dans Jusqu’à la garde
William Lebghil dans Première Année
Karim Leklou dans Le monde est à toi
Dylan Robert dans Shéhérazade

Meilleur premier film

L’Amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot
Jusqu’à la garde de Xavier Legrand
Les Chatouilles d’Andréa Bescond et Éric Métayer
Sauvage de Camille Vidal-Naquet
Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Meilleur documentaire

America
De chaque instant
Le grand bal
Ni juge ni soumise
Le procès contre mandela et les autres

Meilleur film étranger

3 billboards, les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh
Capharnaüm de Nadine Labaki
Cold War de Pawel Pawlikowski
Hannah de Andrea Pallaoro
Nos batailles de Guillaume senez
Une affaire de famille de Kirokazu Kore Eda

CIM Internet