Le trailer du documentaire controversé sur Michael Jackson est là (et les fans ne sont pas contents)

Le trailer du documentaire controversé sur Michael Jackson est là (et les fans ne sont pas contents)

michael jackson

Michael Jackson et Wade Robson, quand il avait sept ans. | © HBO

Cinéma et Docu

Deux victimes présumées de Michael Jackson prennent la parole dans la bande-annonce de Leaving Neverland, qui sera diffusé les 3 et 4 mars prochains sur HBO.  

Sa diffusion au festival de Sundance en janvier dernier avait scandalisé la famille du chanteur. Ce 19 février, HBO a sorti la bande-annonce du documentaire controversé. Nommé d’après le ranch de l’artiste en Californie, Leaving Neverland relance les accusations d’agressions sexuelles contre Michael Jackson, en présentant les témoignages de deux victimes présumées, James Safechuck et Wade Robson. « Tout le monde voulait rencontrer Michael, être avec lui. Et puis il t’aime bien », commence le premier, qui accuse le Roi de la pop d’avoir abusé de lui quand il avait dix ans. « J’avais sept ans », poursuit Wade Robson, aujourd’hui âgé de 36 ans. « Michael a demandé ‘Est-ce que vous voulez venir à Neverland, toi et ta famille ?’ » 

Lire aussi > La famille de Michael Jackson scandalisée par un documentaire

Avec des images de tipis, de salles de cinéma et de carroussels, la première partie de la vidéo montre la facette magique et bon-enfant du « Disneyland » du chanteur, avant de dévoiler une deuxième partie beaucoup plus sombre. « Il m’a dit que s’ils découvraient ce que nous faisions, nous irions tous les deux en prison pour le restant de notre vie », confie Wade Robson.

Réalisé par Dan Reed, le documentaire de quatre heures sera diffusé en deux parties, les 3 et 4 mars prochains sur HBO. À Variety, le réalisateur explique que « ce n’est pas un film à propos de Michael Jackson ». « Ce n’est pas un film sur Michael Jackson qui abuse de petits garçons. C’est un film sur deux familles et sur la façon dont deux familles ont accepté ce que leurs fils leur avaient révélé de nombreuses années après le décès de Jackson. »

Commentaires haineux des fans

Depuis sa diffusion au festival Sundance, le documentaire divise : beaucoup affirment qu’il prouve la véracité des allégations qui entourent Michael Jackson depuis des décennies, tandis que d’autres protègent dur comme fer l’héritage de l’artiste décédé il y a près de 10 ans. Sur les réseaux sociaux, ces derniers, même s’ils n’ont pas encore vu le documentaire controversé, crient haut et fort l’innocence de leur chanteur favori. Moins de 24 heures après sa publication, la bande-annonce récoltait déjà plus de 3 000 dislikes et de nombreux commentaires haineux écrits par des fans qui le trouvent « ridicule » et « pathétique« , avançant que les deux hommes sont des « menteurs » en « manque d’attention ».

Interrogé début janvier sur les témoignages à charge de James Safechuck et Wade Robson, aujourd’hui âgés respectivement de 40 et 36 ans, Dan Reed avait dit n’avoir « aucun doute sur leur crédibilité ». « S’il y a bien une chose que nous avons apprise, c’est que les abus sexuels sont complexes et qu’on doit entendre la voix des victimes », avait-il expliqué. Présents lors de la diffusion en janvier dernier, de nombreux journalistes ont appuyé son propos. « Michael Jackson était un pédophile et le film le prouve », écrit Mark Jefferies du Daily Mirror sur Twitter.

Le Roi de la pop a été à plusieurs reprises accusé d’avoir commis des actes pédophiles. Avant le procès de 2005 où il a été acquitté pour des abus sur un mineur, un adolescent de 13 ans avait porté plainte en 1993 contre lui pour attouchements. L’affaire s’était réglée à l’amiable contre 15 millions de dollars.

CIM Internet