Paris Match Belgique

Once Upon a Time in Hollywood : Le premier trailer épique du nouveau Tarantino

once upon a time in hollywood

Leonardo DiCaprio dans Once Upon a Time in Hollywood. | © Capture d'écran YouTube

Cinéma et Docu

Quentin Tarantino nous replonge dans le Hollywood de 1969 avec style et un casting 5 étoiles.

Deux jours après avoir publié une première affiche, discrète et décevante, Quentin Tarantino fait fort et nous redonne foi en son neuvième film. Avec Once Upon a Time in Hollywood, le réalisateur américain de 55 ans signe son avant-dernier film, voulant prendre sa retraire après son dixième. À cette occasion, que nous redoutons toutes et tous, il réunit deux de ses stars préférées : Leonardo DiCaprio (Django) et Brad Pitt (Inglorious Basterds). Rien que ce trio de haut vol suffit à faire de Once Upon a Time in Hollywood l’un des événéments cinématographiques les plus attendus de l’année par les cinéphiles.

Mercredi 20 mars, l’interprète du richissime Calvin J. Candie a dévoilé la première bande-annonce de ce film tant attendu. Voilà le spectateur plongé dans le Hollywood de 1969. Le mouvement hippie est à son apogée. Richard Nixon est élu nouveau président des États-Unis. Les émeutes de Stonewall débouchent sur un mouvement de lutte pour la libération des gays et des lesbiennes. Dans cette année charnière de l’histoire du pays de l’Oncle Sam, Hollywood fait aussi face à une métamorphose artistique. Star déclinante d’une série télévisée de western, Rick Dalton, interprété par Leonardo DiCaprio, et sa doublure de toujours, Cliff Booth (Brad Pitt) tentent de relancer leurs carrières en surfant sur l’avénement de ce « Nouvel Hollywood » marqué par la prise de pouvoir des réalisateurs. Le duo vit à côté de Sharon Tate (Margot Robbie), épouse du cinéaste franco-polonais Roman Polanski (Rafał Zawierucha). Ce qui signifie que leur projet de percer dans la réalisation va rencontrer un affreux événément : le meurtre de l’actrice par les disciples de Charles Manson, interprété par Damon Herriman.

Le casting 5 étoiles ne s’arrête pas là. Pour son avant-dernier film, Quentin Tarantino ne fait pas les choses à moitié, en embauchant également Al Pacino, Damian Lewis, Dakota Fanning, Emile Hirsch, Kurt Russell, Lena Dunham ou encore Luke Perry, décédé il y a peu. La liste est longue.

CIM Internet