Comment les attentats du 11 septembre ont enterré la suite de Forrest Gump

Comment les attentats du 11 septembre ont enterré la suite de Forrest Gump

forest gump

Tom Hanks, dans Forrest Gump. | © Paramount Pictures

Cinéma et Docu

Le scénariste de Forrest Gump est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à abandonner le projet d’un sequel… qui promettait pourtant du très lourd.

 

Forrest Gump. « L’Alabama et New York city, Elvis Presley et John Lenon, John Kennedy et Richard Nixon, le Flower power et la guerre du Vietnam. Bref, Forrest Gump », résumait parfaitement Arte dans son émission « Blow Up ». Ses chemises à carreaux, ses sprints, sa casquette « Bubba Gump », sa mère, sa Jane bien aimée… 25 ans après sa sortie, Forrest Gump réveille toujours en nous ce sentiment de nostalgie d’une vie passée trop vite, comme on enfile une boîte de chocolats. Comme si l’on avait toujours espéré un second volet.

Au grand dam de ses fans, le film six fois oscarisé en 1995 devait avoir une suite mais celle-ci n’a jamais vu le jour. La raison ? L’attaque terroriste contre les tours jumelles du World Trade Center en 2001, si l’on en croit le scénariste du premier volet, Eric Roth. Dans une interview accordée à Yahoo ce mardi, le producteur américain est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à abandonner le projet d’un sequel… qui promettait pourtant du très lourd.

Forrest Gump
Forrest Gump. © Paramount Pictures

Une suite avec Lady Diana et O.J Simpson

S’il n’avait pas été abandonné, Forrest Gump 2 aurait dû raconter la vie du petit Forrest junior, fils de Forrest et de son épouse Jane, atteint du sida vers la fin des années 90. Un scénario d’apparence banal mais rythmé (comme pour le premier) avec les moments historiques survenus aux États-Unis à l’époque. Ainsi aurait-on vu le jeune Forrest assister à la course-poursuite d’O.J Simpson ou encore danser avec la princesse Diana lors d’un bal de charité.

Lire aussi > Tom Hanks est obsédé par les objets que vous abandonnez en rue

Après avoir tenu la route jusqu’en 2011, le projet a finalement été avorté suite à l’attentat le plus meurtrier jamais perpétré sur le sol américain. « Tom (Hanks), Bob (Zemeckis) et moi, nous nous sommes retrouvés le 11 septembre pour parler de la vie en Amérique, et du fait qu’on vivait une période tragique. On s’est tous regardés et on s’est dit que ce film n’avait désormais plus aucun sens », a-t-il confié. Le scénario avait été finalisé un jour avant le drame. En mai dernier, un (faux) trailer annonçant la sortie de Forrest Gump 2 en 2019 avait pourtant donné une lueur d’espoir aux plus grands fans… qui continuent d’y croire.

CIM Internet