Paris Match Belgique

Gwyneth Parle Trop : l’actrice en plein délire sur son site internet, Goop

Parmi les conseils distillés par l'actrice, l'insertion d'oeufs de jade dans le vagin pour "libérer l'énergie sexuelle". | © Belga

Cinéma et Docu

Longtemps castée dans des rôles de blondes glaciales à la Hitchcok, Gwyneth Paltrow ne recule devant aucun sacrifice pour casser son image trop lisse. Bains de vapeur vaginaux, conseils pour une pratique réussie de la sodomie : sur son site internet, Goop, l’actrice se lâche.

« Au contraire du vagin, l’anus n’a pas de lubrification propre. En plus d’apprendre à son sphincter à se relaxer et d’adopter le bon angle pour ne pas se cogner au mur du rectum du receveur, il faut donc aussi utiliser beaucoup de lubrifiant » . Le conseil pourrait venir d’un manuel d’éducation sexuelle, mais non : il est tout droit tiré de Goop, le site au design léché créé par Gwyneth Paltrow. Un à-côté qui est loin de faire l’unanimité.

Lire aussi : Kate Winslet : raillée sur son poids à l’adolescence, l’actrice se confie

Déconnectée de la réalité

Premier reproche de ses détracteurs : la tour d’ivoire dans laquelle l’actrice oscarisée semble résider. En cause, les prix disproportionnés des articles qu’elle vante sur son site. Ainsi, à l’occasion de la Saint-Valentin, Gwyneth suggérait à ses lectrices d’offrir à l’élu de leur coeur un harmonica en argent de chez Tiffany & Co à 375 dollars. « Car qui ne rêverait pas qu’on lui chante la sérénade au son d’un harmonica en argent », s’interroge Gwynnie.

Parmi les critiques émises à l’encontre de Gwyneth, sa notion toute personnelle de l’argent – Belga

Addition salée

Si le fantasme de l’harmonica d’argent est probablement peu répandu, la silhouette élancée, les cheveux brillants et la peau impeccable de l’actrice ont de quoi faire rêver. Ça tombe bien : Gwyneth n’hésite pas à partager ses secrets et à décrire par le menu tout ce qu’elle mange pour y arriver.
Principal secret : avoir un budget alimentaire illimité. Si on est ce que l’on mange, pour être un clone de Gwyneth, compter un budget de 300 dollars par jour. Une addition salée.

Conseils dangereux

Outre son attitude plutôt déconnectée par rapport à l’argent, c’est surtout l’enthousiasme débridé de Gwyneth par rapport à l’éducation sexuelle qui dérange. D’autant que certains de ses conseils ne sont pas des plus judicieux, à l’image de ses « bains de vapeur vaginaux », qui ont donné lieu à une véritable levée de boucliers de la part des professionnels du secteur médical.

Lire également : Dans ma peau : le livre qui dévoile tout sur l’épiderme

Sujets racoleurs

Outre l’importance du lubrifiant pour une sodomie réussie, Gwyneth prône aussi les vertus des oeufs de jade pour maintenir la musculature pelvienne. Un article illustré d’un dessin à ne surtout pas ouvrir au travail, et qui pose quelques questions. En premier lieu : pourquoi l’actrice, au demeurant oscarisée, mère de deux enfants avec une rock star et issue de la royauté hollywoodienne, semble si désespérée pour attirer des clics sur son site.

L’actrice jure tester elle-même tout ce qu’elle préconise – Belga

Cobaye

Pas de quoi décoiffer la blonde californienne, qui persiste et signe. Interviewée par The Cut au sujet de la controverse qui entoure son site internet, Gwyneth a ainsi affirmé être « vraiment le cobaye. J’aime essayer des choses. Je ne conseille pas de tout faire, mais j’aime tester ». Les limites du bon goût ?

Mots-clés:
goop Gwyneth Paltrow
CIM Internet