Angèle ouvre le Festival de Cannes avec une prestation lumineuse [VIDÉO]

Angèle ouvre le Festival de Cannes avec une prestation lumineuse [VIDÉO]

angèle festival cannes 2019

Angèle Van Laeken a foulé le tapis rouge pour la première fois. | © LOIC VENANCE / AFP.

Cinéma et Docu

La jeune chanteuse n’en finit plus d’atteindre les étoiles. Du haut de ses 23 ans, elle a illuminé la cérémonie d’ouverture du 72ème Festival de Cannes en rendant le plus beau des hommages à Agnès Varda.

Alors qu’elle avait déjà fait preuve de ses talents d’actrice dans son dernier clip, « Balance ton quoi », Angèle a cette fois chanté devant tout le gratin du cinéma, dans le mythique Palais des Congrès cannois, lors de la cérémonie d’ouverture du 72ème Festival de Cannes. « Toutes portes ouvertes, en plein courants d’air, je suis une maison vide, sans toi, sans toi … », a-t-elle entonné ce mardi soir dans un hommage délicat à Agnès Varda.

Lire aussi > Après « Balance ton quoi », Angèle se lancera-t-elle dans le cinéma ?

Une aisance déconcertante

Seule sur scène face à un parterre de stars [Charlotte Gainsbourg, Javier Bardem, Bill Murray, Tilda Swinton pour ne citer qu’eux], elle a débuté au piano avant de déambuler sur scène avec une aisance déconcertante, du haut de ses 23 jeunes années. Et a choisi d’honorer la mémoire de la grande cinéaste, partie le 29 mars dernier des suites d’un cancer. Vêtue d’une robe vert pâle signée Jacquemus, celle qui collectionne les récompenses et truste le haut des ventes d’albums a interprété « Sans toi »Un titre loin d’être choisi au hasard : il est issu du film d’Agnès Varda, Cléo de 5 à 7, sorti en 1962. Il a été écrit par l’incontournable pionnière du septième art elle-même, sur une musique composée par Michel Legrand. Touchante et en toute simplicité, Angèle a visiblement ému l’Auditorium Louis Lumière, et en première ligne Édouard Baer, maître de cérémonie resté scotché après la prestation de la jeune Belge.

angèle festival cannes 2019
Petit moment de grâce pour ouvrir le Festival de Cannes 2019. © NICE MATIN.
angèle festival cannes 2019
Édouard Baer ébahi par la performance d’Angèle. © CHRISTOPHE SIMON / AFP.

Lire aussi > Du papier toilette pour combattre le sexisme (by Angèle)

Auparavant, l’interprète de « Tout oublier » avait foulé le tapis rouge pour la première fois. Vêtue en Chanel, talons hauts et robe de soirée, elle était très loin de son look habituel fait de joggings et de sneakers. Une première montée des marches qui ne sera sûrement pas la dernière. Qui sait, pour peut-être une prochaine fois dans un autre rôle que celui de chanteuse.

CIM Internet