Dans une lettre, Tarantino demande de ne pas spoiler son film Once upon a time in Hollywood

Dans une lettre, Tarantino demande de ne pas spoiler son film Once upon a time in Hollywood

tarantino

Quentin Tarantino, le 18 mai au Festival de Cannes. | © Valery HACHE / AFP

Cinéma et Docu

Le réalisateur américain Quentin Tarantino a écrit une lettre ouverte à l’attention de toutes les personnes qui verront Once upon a time in Hollywood, présenté mardi en compétition à Cannes, leur demandant de ne pas dévoiler le contenu de son film.

La chasse aux spoilers est ouverte sur la Croisette. Alors que son neuvième film sera présenté en avant-première ce mardi 21 mai au Festival de Cannes, Quentin Tarantino a demandé aux festivaliers de ne rien révéler sur Once Upon a Time in Hollywood. « J’aime le cinéma. Vous aimez le cinéma. C’est le voyage de la découverte d’une histoire pour la première fois », a écrit le réalisateur américain dans une lettre ouverte publié sur le compte Twitter de son nouvel opus. « Je suis excité d’être à Cannes pour partager Once upon a time in Hollywood avec le public du festival. Les acteurs et l’équipe ont travaillé dur pour créer quelque chose d’original, et je demande juste que chacun évite de révéler quoi que ce soit qui empêcherait les futurs spectateurs de vivre la même expérience devant le film« , implore-t-il.

Lire aussi > Festival de Cannes : Les films en compétition officielle et leur bande-annonce

Cinq ans après avoir foulé pour la dernière fois le tapis rouge du Festival de Cannes, Quentin Tarantino veut éviter à tout prix les spoilers, qui pourraient gâcher son grand retour sur le Croisette. Très peu d’informations ont pour l’instant filtré de Once upon a time in Hollywood, sinon que l’histoire se déroule en 1969, à Los Angeles. Le mouvement hippie est à son apogée. On y suit les aventures de Rick Dalton, star de westerns télévisés incarnée par Leonardo DiCaprio, de sa doublure cascades Cliff Booth, incarné par Brad Pitt, et de leur voisine, l’actrice Sharon Tate, interprétée par Margot Robbie. La bande-annonce ne donne guère d’indices supplémentaires sur l’avant-dernier film du cinéaste palmé en 1994 pour Pulp Fiction. Mais il est évident qu’il traitera du meurtre de la célèbre actrice et femme de Roman Polanski tuée chez elle par les membres de la « famille », la secte dirigée par Charles Manson, alors qu’elle était enceinte de huit mois.

Halte aux spoilers

Quentin Tarantino n’est pas le premier à s’adresser de la sorte aux festivaliers, puisque le Sud-Coréen Bong Joon-ho a lui aussi écrit une lettre implorant notamment les critiques de ne pas révéler un certain pan de l’histoire de Parasite, son film qui sera également présenté mardi en compétition à Cannes. Il y a un mois, les frères Anthony et Joe Russo avaient eux aussi écrit une lettre publiée sur les réseaux sociaux, demandant aux fans de ne pas « spoiler » l’épilogue de leur blockbuster Avengers : Endgame. Un voeu non respecté par un joueur de football américain. Ce qui a passablement énervé les internautes, qui ont même lancé une pétition pour son licenciement.

Avec Belga

CIM Internet