La lettre d’amour (et d’adieu) d’Alain Delon à son public

La lettre d’amour (et d’adieu) d’Alain Delon à son public

alain delon

Alain Delon, sur le tapis rouge du Festival de Cannes, le 19 mai 2019. | © ANTONIN THUILLIER / AFP

Cinéma et Docu

L’icône du cinéma français Alain Delon a adressé un message tout particulier à ses fans, au lendemain de recevoir la Palme d’or d’honneur à Cannes.

 

Ému aux larmes aux côtés de sa fille Anouchka, Alain Delon repart du Festival de Cannes le coeur chargé d’émotions. Récompensé pour l’ensemble de sa carrière, l’acteur de 83 ans avait adressé un touchant discours au moment de recevoir sa Palme d’or d’honneur.

« Ce n’est pas les films qui font les stars, ce n’est pas les metteurs en scène, ce n’est que le public (…) Je vous remercie de tout mon cœur, infiniment », avait-il déclaré face à une salle comble venue saluer la « magnifique présence » du Guépard dans l’histoire du septième art.

Hommage particulier

Au lendemain de recevoir ses honneurs, qu’il avait jusqu’à présent refusé, l’acteur de La Piscine a souhaité adresser un message tout particulier à son public, « à vous qui avez fait ce que je suis et qui ferez ce que je serai ».

Lire aussi > Alain Delon et le cinéma : le goût du paradoxe

Dans une lettre ouverte rendue publique par l’AFP, la légende du cinéma français remercie ses fans ainsi que « toutes celles et tous ceux qui m’ont témoigné d’une manière ou d’une autre leur affection et leur sympathie, et plus encore ».

La fin d’une vie

« Alors que mon voyage touche à sa fin, je veux le dire : j’ai connu tant de passions, tant d’amours, tant de succès et d’échecs, tant de controverses, tant d’esclandres, de ténébreuses affaires, tant de souvenirs, tant de rendez-vous manqués, de rencontres impromptues, tant de hauts et de bas ; que lorsque les honneurs ne seront plus que de vains et lointains souvenirs, il est une seule chose qui brillera par sa constance et sa longévité : vous, vous seuls », écrit-il.

Lire aussi > « Je n’étais pas fait pour être Alain Delon » : L’interview exclusive par Valérie Trierweiler

Comme un premier signe d’adieu à ses fans ainsi qu’à la scène, l’acteur conclut son message avec ces quelques mots : « À vous qui avez fait ce que je suis, et qui ferez ce que je serai, il me fallait vous le dire. Je vous dis merci, merci, merci ». Sur la Croisette, la star planétaire avait déjà évoqué la fin de sa carrière ainsi que « la fin d’une vie ». « C’est un peu un hommage posthume, mais de mon vivant », avait-il ironisé, tout en tâchant de contenir ses larmes.

CIM Internet