Paris Match Belgique

Quand La Petite Sirène plonge dans la pollution des océans

sirène

La Petite Sirène à l'heure de la pollution. | © Capture d'écran Instagram/S0s2

Cinéma et Docu

Alors que la version en live-action de la Petite Sirène devrait commencer son tournage début 2020, une illustratrice a imaginé Ariel vivant à l’heure de la pollution des océans dans sa bande-dessinée The Little Trashmaid

Trente ans après la cultissime Petite Sirène de Disney, le conte écrit à l’origine par Hans Christian Andersen continue d’inspirer des nostalgiques créatifs. Avant sa version en live-action qui dérange déjà, l’artiste allemande Stephanie Hermes a imaginé une bande-dessinée sur Ariel des temps modernes. Appelée The Little Trashmaid, elle plonge la sirène dans un océan de déchets pour sensibiliser à la pollution des océans.

Dans cette version, le soutien-gorge en coquillages de la célèbre sirène est remplacé par un sac en plastique des supermarchés 7-Eleven, les crabes se battent avec des brosses à dents et Ariel tente d’imiter un requin avec des couverts en plastique. Un triste décor qui donne encore plus envie de partir « vivre sur terre, loin de la mer ». Même si la première n’est pas moins épargnée…

Lire aussi > Le jour où… je suis devenue sirène professionnelle

Frappée par les images d’océans pollués, l’artiste allemande a publié sa bande-dessinnée, sous forme de mini-aventures, sur son compte Instagram. En voici quelques-unes.

Avant elle, d’autres illustrateurs s’étaient déjà amusés à confronter des personnages de Disney, dont la Petite Sirène, à la réalité (parfois cruelle) de notre époque. C’est le cas de Baptiste Drausin. Ce dessinateur français, plus connu sous le pseudonyme The Baptman, avait transformé les héros de notre enfance pour sensibiliser au réchauffement climatique.

Il y a plusieurs années, Jeff Hong, ancien collaborateur chez Disney, avait lui aussi sensibiliser les plus et moins jeunes aux différentes menaces qui pèsent sur notre société, en imaginant Ariel empêtrée dans une marée noire, ou encore Dumbo menacé par un fouet et Mulan plongée dans un nuage de pollution. Il avait intitulé sa série d’images Unhappily Ever After.

sirène
© Jeff Hong
CIM Internet