Paris Match Belgique

#SaveSpiderMan : Écarté de l’univers Marvel, l’homme-araignée peut compter sur une Toile furieuse

save spider man

Le super-héros le plus cool du moment s'apprête à vivre ses aventures loin de sa bande de potes, les Avengers. | © Sony Entertainment.

Cinéma et Docu

Disney et Sony, qui détient les droits cinématographiques de Spider-Man, n’ont pas réussi à trouver un accord financier pour continuer leur collaboration. Peter Parker n’apparaîtra donc plus dans les films Marvel. Et le Web ne s’en remet pas.

 

L’homme araignée ne tissera plus sa toile dans l' »Univers cinématographique Marvel » (MCU). Faute d’accord avec leur concurrent Sony pour produire les futurs films mettant en scène Spider-Man, les studios Marvel ont décidé de se retirer du projet pour se concentrer sur d’autres franchises de super-héros, ont affirmé mardi 20 août plusieurs médias spécialisés américains.

Lire aussi > Kevin Feige : « Marvel aura bientôt un super-héros gay »

Marvel, racheté en 2009 par le groupe Disney, détient les droits de nombreux super-héros issus des comics créés par Stan Lee (Avengers, Black Panther, etc.) et a désormais aussi accès à ceux dans le giron de la Fox (X-Men notamment) que Disney vient d’acquérir.

Fin d’un accord historique

Mais c’est Sony qui détient les droits cinématographiques de Spider-Man. Depuis des décennies, l’homme-araignée est le « joyau de la Couronne » des bandes-dessinées sur lesquelles Marvel a bâti son empire. Il est aussi l’un des super-héros ayant rapporté le plus à l’industrie cinématographique, y compris un Oscar l’an dernier pour le film d’animation Spider-Man : New Generation.

Il aura fallu un accord historique et confidentiel en 2015 entre Sony et Marvel pour permettre à Spider-Man d’intégrer la trame scénaristique de l’univers Marvel (cinq films au total, dont Spider-Man : Homecoming en 2017 et Spider-Man : Far From Home cet été).

Malgré les succès critiques et financiers de ces films mettant en scène le jeune Tom Holland dans le célèbre costume rouge et bleu, les deux géants d’Hollywood n’ont pas trouvé de terrain d’entente pour poursuivre leur partenariat, affirment les médias spécialisés.

Lire aussi > « Spider-Man Far From Home » : Quand les spoilers s’invitent dans les trailers

Deux films toujours prévu avec Tom Holland

D’après Deadline, à l’origine de l’information, Disney avait demandé à Sony de pouvoir financer davantage les futurs films de Spider-Man pour obtenir en retour une plus grande part des recettes. Mais Sony a refusé, souhaitant maintenir les termes du partenariat actuel.

Deux films avec l’homme-araignée sont encore en projet avec Tom Holland et le réalisateur John Watts, qui devraient donc être produits sans Marvel et son président Kevin Feige. L’avenir de l’homme-araignée dans l’univers Marvel reste d’autant plus incertain que Marvel a bouclé la saga des Avengers avec Avengers : Endgame et Marvel entre à présent dans une nouvelle phase. Le programme est déjà chargé avec entre autres la Veuve noire, Thor, Docteur Strange, le super-héros chinois Shang Chi, et le retour du chasseur de vampires Blade.

save spiderman
Image du très bon « Spider-Man : New Generation », film d’animation produit par Sony et Marvel. © Sony Entertainment.

Spider-Man : Far From Home est récemment devenu le plus grand succès financier de Sony, devançant James Bond et Skyfall, avec plus d’un milliard de dollars de recettes dans le monde. Ni Disney ni Sony n’ont officiellement réagi à ces informations.

#SaveSpiderMan

En revanche sur les réseaux sociaux, c’est l’émoi. Les fans de Spidey n’en reviennent pas de cette décision après le succès des deux derniers films et demandent son maintient au sein du MCU. Jeremy Renner, l’interprète d’Hawkeye, a réagi à cette annonce, demandant la réintégration de l’homme-araignée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Hey @sonypictures we want Spider-Man back to @therealstanlee and @marvel please, thank you #congrats #spidermanrocks #🏹 #please

Une publication partagée par Jeremy Renner (@renner4real) le

Tom Holland, victime collatérale

Sur Twitter, ce mercredi 21 août, le hashtag #SaveSpiderMan était tout simplement en troisième position des tendances mondiales (+250 000). Malgré les deux films prévus, nombreux sont ceux à s’inquiéter du sort du jeune et très populaire acteur de 23 ans. La « malédiction » qui s’abat sur les comédiens interprétant Spider-Man aurait-elle fait une nouvelle victime ? Depuis le début des années 2000, Tobey Maguire et Andrew Garfield avaient déjà endossé le costume de Peter Parker. D’autres internautes rappellent également que le jeune comédien avait été adoubé par Stan Lee himself.

Lire aussi > Pourquoi Spider-Man a failli ne jamais voir le jour

Une guéguerre sur fond de gros sous

La querelle entre Marvel (qui appartient à Disney), et Sony – deux mastodontes du divertissement mondial -, rappelle que les superhéros sont des produits de consommation comme les autres, soumis aux mêmes diktats de rentabilité et de coups bas entre multinationales. Au détriment des arcs narratifs voulus par les fans. Nos super-héros n’ont, visiblement, pas les pouvoirs de lutter contre les sirènes du grand capital.

CIM Internet