Paris Match Belgique

Le film sur la secte sexuelle NXIVM s’offre un trailer glauque et oppressant

secte nxivm film

Capture d'écran trailer. | © Lifetime

Cinéma et Docu

Intitulé Escaping the NXIVM Cult, le film sera diffusé le 21 septembre prochain sur la chaîne Lifetime.

Depuis les premières révélations sur son leader Keith Ranière, arrêté en avril dernier, et son bras droit la star de Smallville Allison Mack, la secte Nxivm continue de déchaîner les passions. Alors qu’HBO planche actuellement sur une série-documentaire explorant les dessous de l’organisation, la chaîne américaine Lifetime n’a pas traîner pour dégainer son téléfilm, dont les premières images ont été dévoilées la semaine dernière.

Lire aussi > Secte sexuelle : L’actrice de « Smallville » Allison Mack plaide coupable d’extorsion

Flippant et glauque au possible

Intitulé Escaping the NXIVM Cult, le long-métrage s’inspire des mémoires troublantes de l’actrice américaine Catherine Oxenberg, ancienne membre de l’organisation, dans lesquelles elle raconte sa lutte pour sauver sa fille India, embrigadée dans la secte sexuelle en 2011. Le téléfilm « raconte l’histoire d’une mère qui ne recule devant rien pour récupérer sa fille et expose le pouvoir séducteur complexe d’Allison et Keith ainsi que les violences psychologiques et physiques dont India est victime », annonçait un communiqué de presse début juillet.

Lire aussi > Secte Nxivm : L’effrayant témoignage d’une ancienne adepte sous l’emprise d’Allison Mack

Publiée sur YouTube le 22 août, la bande-annonce à l’ambiance oppressante confirme un casting qu’on connaissait déjà. Le duo mère-fille sera incarné par Andrea Roth apparue récemment dans la série 13 Reasons Why et par la jeune Jasper Polish. Le dangereux gourou sera joué par l’acteur Peter Facinelli, secondé par Sara Fletcher, actrice à la ressemblance troublante avec Allison Mack. Côté impression, le téléfilm s’annonce flippant et glauque au possible, titre la presse américaine. Tout en restant fidèle au déroulement des (terrifiants) événements.

CIM Internet