Paris Match Belgique

Scarlett Johansson défend (encore) Woody Allen et se fait tacler sur Twitter

L'actrice et le réalisateur en 2005. | © GERARD JULIEN / AFP

Cinéma et Docu

« Je le crois et je retravaillerais avec lui »: Woody Allen a beau être boycotté par les distributeurs aux Etats-Unis en raison d’accusations d’abus sexuels, l’actrice américaine Scarlett Johansson, qu’il a fait tourner à plusieurs reprises, a pris sa défense dans une interview publiée mercredi.

La sortie en salle aux États-Unis de son dernier film, Un jour de pluie à New York, a été annulée par Amazon lorsque la fille adoptive de Woody Allen, Dylan Farrow, a renouvelé en 2018 des accusations d’agressions sexuelles à l’encontre du cinéaste datant de 1992, quand elle avait sept ans. Woody Allen a toujours catégoriquement nié les accusations de la jeune femme, soutenue par sa mère adoptive Mia Farrow et son frère Ronan. Des poursuites avaient été abandonnées après deux enquêtes distinctes de plusieurs mois. En réponse à une question du magazine Hollywood Reporter, Scarlett Johansson s’est officiellement rangée aux côtés du réalisateur de 83 ans.

« J’aime Woody »

« Je vois Woody dès que je peux, et j’ai beaucoup discuté de ça avec lui. Je lui ai parlé de manière très directe, et il a été très direct avec moi. Il maintient qu’il est innocent et je le crois », déclare l’actrice au média spécialisé dans le cinéma. Johansson a tourné pour Woody Allen dans trois de ses films, Match Point (2005), Scoop (2006) et Vicky Cristina Barcelona (2008).

Lire aussi > Javier Bardem dénonce le « lynchage médiatique » dont serait victime Woody Allen

Le réalisateur a joué un rôle important dans la carrière de cette comédienne, devenue la mieux payée au monde selon le dernier classement Forbes. « J’aime Woody (…). Je le crois et je retravaillerais avec lui n’importe quand », assure Scarlett Johansson, par ailleurs engagée pour la cause des femmes notamment au sein du mouvement Time’s Up, initié entre autres par sa camarade Natalie Portman. Une sortie qui a généré de nombreuses réactions à l’encontre de la star de Black Widow sur les réseaux sociaux.

« Ouaip. Donc je pense que je ne vais pas aller voir Black Widow en 2020. »

« Vous pourriez ne plus jamais lui poser de questions de sa vie, Scarlett Johansson trouverait quand même le moyen de dire pourquoi elle pense que Woody Allen est innocent. »

« Le fait que Scarlett Johansson soit l’actrice la mieux payée alors qu’elle fait constamment les pires sorties médiatiques est fascinant. »

« Personne, absolument personne, vraiment personne sur cette planète:  Scarlett Johansson: WOODY ALLEN N’A RIEN FAIT DE MAL. »

Catherine Deneuve le défend aussi

De nombreuses célébrités qui ont tourné pour Woody Allen se sont désolidarisées de lui, comme Michael Caine, Timothée Chalamet, Greta Gerwig ou Colin Firth. La comédienne française Catherine Deneuve a elle aussi pris récemment la défense de Woody Allen dans un entretien avec l’AFP. « Il faut faire la différence entre le cinéaste et la personne », a-t-elle affirmé. « Les féministes ont quand même des oeillères », a ajouté Catherine Deneuve, qui avait pris position à contre-courant sur le mouvement #Metoo début 2018, en signant avec une centaine de femmes une tribune défendant « une liberté d’importuner ».

Avec Belga

CIM Internet