Paris Match Belgique

Benedict Cumberbatch est « d’accord » avec les critiques sur les films Marvel

benedict cumberbatch

Le comédien en avril dernier. | © FREDERIC J. BROWN / AFP.

Cinéma et Docu

L’acteur estime qu’il faut à tout prix soutenir le cinéma d’auteur.

Les critiques qui visent les films Marvel ont trouvé un allié inattendu en la personne de Benedict Cumberbatch. L’acteur a fait une déclaration surprenante dans l’émission de radio de Jenny McCarthy sur Sirius XM : il estime que Francis Ford Coppola, Martin Scorsese ou encore Pedro Almodóvar et Ken Loach – qui ont récemment tiré à boulets rouges sur les films de super-héros – ont raison.

Lire aussi > Benedict Cumberbatch, soutien de taille pour les manifestants d’Extinction Rebellion à Londres

« Je sais qu’il y a tout un débat avec d’excellents réalisateurs qui estiment que ces franchises de films prennent le contrôle sur tout. Je suis d’accord et je pense qu’il ne faut pas qu’un roi domine tout le reste avec un monopole. J’espère que ce n’est pas le cas. Il faut absolument continuer de soutenir les films d’auteur à tous les niveaux », a-t-il déclaré.

Juste milieu

Benedict Cumberbatch a beau avoir démarré sa carrière au théâtre et alterner entre grosses productions et films plus confidentiels, il est plus que lié au Marvel Cinematic Universe : l’acteur en est une des pierres angulaires, son personnage de Doctor Strange, apparu dans le film éponyme ainsi que les deux derniers Avengers et dans Thor : Ragnarok, est essentiel dans la franchise.

Lire aussi > Benedict Cumberbatch s’engage pour l’égalité salariale (et tous les acteurs devraient suivre son exemple)

Conscient que sa position est un peu ambiguë, l’interprète de Sherlock Holmes ne compte pas lâcher pour autant les blockbusters. « On a de la chance, nous, les acteurs qui avons la chance de pouvoir faire les deux, d’évoluer dans ces deux polarités », a-t-il précisé. Benedict Cumberbatch reviendra sous les traits de Stephen Strange dans Doctor Strange and the Multiverse of Madness, prévu pour une sortie en 2021. Un film qui, encore une fois, ne devrait pas plaire à certains.

CIM Internet