Paris Match Belgique

Brad Pitt : Le rôle qui a marqué un tournant dans sa carrière

Brad Pitt. | © Vincenzo PINTO / AFP

Cinéma et Docu

L’acteur américain s’est juré de ne faire que des films de qualité après ce rôle.

Brad Pitt a prouvé son statut de star du cinéma à deux reprises cette année, avec Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino et Ad Astra de James Gray. En travaillant avec ces réalisateurs talentueux, l’acteur a fourni deux performances qui ont marqué les esprits. Pour le premier, il est nommé aux Golden Globes dans la catégorie Meilleur second rôle masculin. Les nominations des Oscars n’étant pas encore connues, l’Américain de 55 ans a encore toutes ses chances de décrocher sa toute première récompense en tant qu’acteur. En 2014, il avait déjà reçu un Oscar, mais en tant que producteur, pour « Meilleur film » avec Twelve Years a Slave.

Nommé parmi les 10 meilleurs acteurs et actrices de 2019 par le New York Times, Brad Pitt a évoqué à cette occasion sa vie privée, ses prochains films, mais aussi ses anciens. Depuis environ quinze ans, celui qui a été repéré dans une publicité pour Levi’s a émergé comme l’un des grands acteurs les plus sous-estimés de sa génération et l’un des producteurs les plus prolifiques d’Hollywood. Et ce n’est pas un hasard. Dans son interview au quotidien new-yorkais, l’acteur a révélé qu’il a délibérement pris la décision de changer de carrière après son rôle d’Achille dans Troie, réalisé par Wolfgang Petersen et sorti en 2004.

Lire aussi > Brad Pitt réagit aux spéculations sur sa vie amoureuse

« Ça me rendait fou »

« Je devais faire Troie parce que – j’imagine que je peux le dire maintenant – j’avais lâché un autre film. Alors je devais faire quelque chose pour le studio en échange », a confié Brad Pitt, revenant sur ce rôle qui a marqué un tournant dans sa carrière. « Donc on m’a mis dans Troie. Ce n’était pas une expérience douloureuse, mais j’ai compris que le film allait dans une autre direction que celle que j’aurais voulu. Moi-même j’ai fait des erreurs dans ce projet… Qu’est-ce que j’essaie de dire à propos de Troie ? Je ne pouvais pas quitter le tournage en plein milieu. Ça me rendait fou ». Après ces explications, l’acteur veut mettre les choses au clair : « Ce n’est pas une insulte pour Wolfgang Petersen. Le Bateau est l’un des plus grands films de tous les temps. Mais d’une certaine manière, Troie est devenu une sorte de produit commercial. À chaque plan, c’était comme si on disait ‘Voilà le héros !’ Il n’y avait pas de mystère. » Avant de poursuivre : « C’est à cette époque que j’ai pris la décision de m’investir uniquement dans des œuvres de qualité, faute d’un meilleur terme. Ce fut un changement distinct qui a conduit à la prochaine décennie de films. » 

Brad Pitt dans Troie
Brad Pitt, alias Achille dans Troie. © Warner Bros.

Avant Troie, le comédien avait déjà joué pour de grands noms : David Fincher dans Seven et Fight Club, Ridley Scott dans Thelma et Louise ou encore Terry Gilliam dans L’Armée des douze singes. Pour ne citer qu’eux. Mais après la sortie de l’épopée homérique en 2004, Brad Pitt s’est montré bien plus sélectif, en collaborant notamment avec Alejandro González Iñárritu (Babel), les frères Coen (Burn After Reading) ou encore Terrence Malick (The Tree of Life). Quinze ans après ce changement de carrière, son choix va peut-être payer.

CIM Internet