Paris Match Belgique

Terry Gilliam dézingue Marvel et Black Panther, les internautes crient au dérapage raciste

terry gilliam black panther

Le cinéaste en novembre dernier. | © Khaled DESOUKI / AFP.

Cinéma et Docu

Le réalisateur a attaqué frontalement le film de super-héros lors d’une interview, affirmant que l’équipe du long-métrage « ne s’était jamais rendue en Afrique ». Les réseaux sociaux ont dans la foulée fustigé des commentaires jugés « racistes ».

L’ancien Monty Python n’est pas content. À l’image de Martin Scorcese ou Francis Ford Coppola, qui s’en sont pris aux productions Marvel à plusieurs reprises, Terry Gilliam a poussé un gros coup de gueule contre le studio propriété de Disney, et plus particulièrement envers l’énorme succès mondial Black Panther.

Lire aussi > Francis Ford Coppola flingue (lui aussi) les films Marvel

« Je déteste Black Panther »

Lors d’un entretien avec le magazine spécialisé Indiewire, qui lui demandait ce qu’il pensait de la portée politique du film de Ryan Coogler, le cinéaste n’a pas joué la langue de bois. « Cela fait bouillir mon sang (…) Je déteste ‘Black Panther’. Ça me rend fou. Cela donne aux jeunes enfants noirs l’espoir qu’il y a de croire en quelque chose. Alors que c’est des conn***** », s’est-il emporté.

Il a ensuite affirmé que l’équipe du film « ne s’était jamais rendue en Afrique » avant de travailler sur le projet. « Ils sont allés chercher un styliste pour certains tissus et objets africains. Mais j’ai tout de suite détesté ce film car les médias en ont fait beaucoup trop ».

Une attaque pas en règle

Sauf que comme le note Consequence of Sound, Ryan Coogler et ses équipes se sont bien rendus sur le continent africain pour s’immerger et prendre des inspirations. Plusieurs scènes du film ont également été tournées en Zambie, en Ouganda et en Afrique du sud.

Ces déclarations du Britannique n’ont pas manqué de choquer certains internautes, qui voient dans ces commentaires une preuve supplémentaire du problème racial dans l’industrie du cinéma. « Les vieux hommes blancs feraient mieux de se taire alors que leurs films ne font plus recette depuis une décennie », écrit notamment un internaute.

Lire aussi > Black Panther signe-t-il vraiment la fin du cinéma « plus blanc que blanc » ?

D’autres ont préféré le remettre à sa place et demander ce que pouvait bien savoir le réalisateur « sur les espoirs des jeunes enfants noirs », et de rappeler que le crew de Black Panther s’était bien rendu en Afrique. « Attendez qu’il apprenne que les créateurs de ‘Star Trek’ et ‘Star Wars’ ne se sont jamais rendus dans l’espace », ironisait encore un autre utilisateur de Twitter.

CIM Internet