Paris Match Belgique

Audrey Hepburn en 5 scènes cultes (ou qui devraient l’être)

Audrey Hepburn et Albert Finney dans "Voyage à deux". | © BELGA/Globe Photos/Globe-ZUMA/MAXPPP

Cinéma et Docu

C’était il y a 24 ans déjà. L’une des icônes d’Hollywood, Audrey Hepburn, alors âgée de 63 ans, décédait des suites d’un cancer. Aujourd’hui, jeudi 4 mai 2017, elle aurait eu 88 ans. 

 

Née à Ixelles en Belgique le 4 mai 1929, Audrey Hepburn aura marqué par sa beauté légendaire qui n’a jamais fané au cours des années. Une muse pour Hubert de Givenchy et pour plein d’autres encore, un sourire rayonnant, des yeux de biche, une silhouette des plus fines due à des années de malnutrition durant son enfance, une carrière d’actrice remarquable ponctuée par des Oscars et des Golden Globes, une femme engagée auprès de l’Unicef… Difficile de résumer la pétillante et attachante Audrey Hepburn en quelques mots, en quelques lignes. Pour beaucoup, Audrey, c’est cette fameuse Holly Golightly dans Diamants sur canapé, adapté du roman de Truman Capote, qui vit à New York avec « chat », son chat, et qui s’arrête, en rentrant de soirée, manger un croissant devant la vitrine du célèbre bijoutier Tiffany & Co. et qui finit par tomber amoureuse de son voisin, un écrivain fauché. Pour d’autres, c’est cette femme toujours élégante, habillée par Hubert de Givenchy. Pour d’autres encore, c’est cette femme qui choisit de mettre fin à sa carrière à 38 ans pour se consacrer pleinement à l’aide humanitaire. Elle deviendra l’ambassadrice de l’Unicef en 1988.

Audrey Hepburn – © BELGA

Lire aussi > Il était une fois… Audrey Hepburn

Audrey Hepburn et son Yorkshire Terrier alias Mr. Famous, qu’elle emmenait de partout – © BELGA

Voici nos 5 moments préférés à (re)voir dans les films avec Audrey Hepburn :

Quand on retrouve son chat sous la pluie, et l’amour par la même occasion :

Attention, ne regardez pas cette scène si vous comptez voir le film Diamants sur Canapé (1961) car c’est la scène finale.

Quand on chante en peignoir sur le rebord de sa fenêtre « Moon River » de Henry Mancini :

Là, vous pouvez regarder. Toujours dans Diamants sur Canapé, Audrey Hepburn alias Holly Golightly dans le film, chante « Moon River », et charme son voisin écrivain Paul Varjak (George Peppard).

Quand des coups de soleil empêchent de se toucher mais pas de s’embrasser :

Dans Voyage à deux (1967), Audrey Hepburn donne la réplique à Albert Finney. Le film retraçe l’histoire d’un couple qui après 12 ans de relation bat de l’aile.
La fameuse scène commence à partir de la 24ème minute.

 

Quand on prend un verre en pleine nuit sur un court de tennis :

On reste dans les belles histoires d’amour avec Sabrina (1954), où l’on retrouve le somptueux Humphrey Bogart. Ou quand la fille du chauffeur d’une riche famille tombe amoureuse du fils beau gosse et un peu volage.

Quand on essaye de bien parler mais qu’on n’y arrive pas :

La comédie musicale My Fair Lady (1964) vous fera rire et chanter ! Eliza Doolittle, une pauvre fleuriste va prendre des leçon de phonétique auprès du professeur Higgins afin de parler comme une vraie « lady ».

Bonus > Quand on va au ski et qu’on se fait asperger par un pistolet à eau :

Dans Charade (1963), Audrey Hepburn interprète Regina, et qui est sur le point de divorcer, va se rendre compte à son retour de ses vacances au ski, qu’elle ne connaissait absolument rien de son mari qui vient de décéder. Ce dernier était en fait un véritable escroc qui avait détourné de l’argent durant la Seconde guerre mondiale.

Mots-clés:
audrey hepburn
CIM Internet