Paris Match Belgique

La réalisatrice de « Venus beauté », Tonie Marshall, est décédée

tonie marshall décès

Tonie Marshall en 2012. | © PHOTOPQR / L'EST REPUBLICAIN / Alexandre MARCHI.

Cinéma et Docu

La réalisatrice franco-américaine Tonie Marshall est décédée ce jeudi à l’âge de 68 ans, annoncé son agente.

La réalisatrice franco-américaine Tonie Marshall, seule femme à avoir remporté le César de la meilleure réalisation pour Vénus beauté (institut) en 2000, est décédée jeudi à l’âge de 68 ans, a annoncé son agente Elisabeth Tanner jeudi à l’AFP. Tonie Marshall est décédée ce jeudi matin « des suites d’une longue maladie», a précisé Elisabeth Tanner.

Fille de Micheline Presle et William Marshall, Tonie Marshall a fait ses armes en tant qu’actrice dans L’Evénement le plus important depuis que l’homme a marché sur la Lune de Jacques Demy en 1972.  Elle s’illustre également dans de nombreux second rôles de comédie comme Rien ne va plus en 1979 ou encore Les Sous-doués en 1980.

Quatre césars pour « Venus Beauté (Institut) »

Elle réalise son premier film en 1990 avec  Pentimento et offre au trublion de Nulle part ailleurs, Antoine de Caunes, un de ses premiers rôles au cinéma. Suivront Pas très catholique en 1993, ou Enfants de salaud en 1996, porté par Jean Yanne. En 1999, elle offre son premier grand rôle à Audrey Tautou dans Venus Beauté (Institut). Ce film remporte les César du meilleur film, de la meilleure réalisation, du meilleur scénario et du meilleur espoir féminin pour Audrey Tautou.

Elle met en scène Catherine Deneuve et William Hurt en 2002 avec Au plus près du paradis. Sa comédie parodique sur le téléachat, France Boutique, portée par Karin Viard et François Cluzet en 2003, figure parmi ses plus grands succès.

Elle repasse devant la caméra pour Jean-Michel Ribes en 2007 pour Musée haut, musée bas. Elle retrouve Nathalie Baye, vue dans Venus Beauté (Institut), dans Passe-passe en 2008. En 2010, elle joue son propre rôle dans HH, Hitler à Hollywood dans lequel Marie de Medeiros entreprend le tournage de son documentaire consacré à l’actrice Micheline Presle. Elle repasse derrière la caméra en 2014 pour  Tu veux ou tu veux pas, une comédie portée par Sophie Marceau et Patrick Bruel. Son dernier film, Numéro une est portée par Emmanuelle Devos.

Avec AFP

CIM Internet