Paris Match Belgique

Cannes Off : Quand le Palmashow parodie la Croisette

Le Palmashow quitte C8 pour l'occasion et se retrouve sur TMC. | © Capture d'écran YouTube/Palmashow

Cinéma

Écologie égocentrique, sexisme, discrimination raciale… Le Palmashow casse l’image glamour et paillettes du Festival de Cannes pour leur arrivée sur TMC.

David Marsais et Grégoire Ludig n’ont pas attendu le début du Festival de Cannes, ce mercredi 17 mai, pour s’en prendre à la Croisette et son lot de stars. Depuis lundi 15 mai, ils débarquent en dernière partie de Quodition sur TMC pour évoquer « les meilleurs films pas sélectionnés » au Festival dans Cannes Off. La dernière vidéo en date présente le biopic de Yannick Noah, l’une des personnalités préférées des Français. Du tennis à Saga Africa, le film retrace la vie du sportif mais aussi de l’homme… interprété par Guillaume Canet. Le producteur interrogé sur le plateau tente de défendre son whitewashing : « Les polémiques comme aux Oscars, ça m’énerve. Pour moi, la couleur de l’acteur, c’est le jeu. Un acteur blanc peut très bien interpréter un personnage de couleur ». Et inversement ? « Ce n’est pas pareil ! »

Lire aussi : Notre dossier sur le Festival de Cannes

On ne sait pas encore si le Palmashow restera sur TMC après cette série de parodies sur le Festival de Cannes. Mais c’est en tout cas un nouveau coup dur pour Canal et Vincent Bolloré, qui a déjà perdu Yann Barthès et son « Petit Journal » en début de saison.

Retour sur les vidéos précédentes

Dans sa première vidéo parodique, le duo d’humoristes s’en est pris au documentaire écolo de Mélanie Laurent et Cyril Dion, Demain. Sorti en 2015, il montrait différentes initiatives pour sauvegarder l’environnement. Dans Après-Demain, Mélanie Roland et Matthieu Fabian présente leur docu plein d’humilité, à l’image de l’égo de l’actrice.

Le Palmashow s’attaque ensuite au comédie sexiste française et à la beaufitude par excellence en présentant Pas de Chatte, réalisé par Philippe de Nienté. Comme dans Fabien Onteniente, le réalisateur de la saga Camping ? En tout cas la lourdeur des blagues est bien présente, en plus des mimiques surjouées. « Vive le cinéma et vive l’humour à la française !« 

Mais c’est en parodiant le réalisateur québécois Xavier Dolan que le Palmashow réussit un coup de maitre. Chouchou de la Croisette, Xavier Bolan vient présenter sa filmographique garantie « 100% poutine ». Accent parfois incompréhensible, l’adulation du réalisateur par la France et surtout l’omniprésence du Québécois en le représentant jusque dans les cuisines et même au-delà des lieux de tournage. Tout y passe. Un résultat hilarant à voir sur le site de TF1.

CIM Internet