Paris Match Belgique

3 bonnes raisons de regarder le documentaire « Gims » qui vient de sortir sur Netflix

maitre gims netflix

Extrait du nouveau documentaire "Gims : On the Record" sur Netflix. | © Netflix.

Cinéma et Docu

Voici un avant-goût sans spoiler du documentaire tellement attendu.

 

Après plusieurs semaines d’attente impatiente, le nouveau documentaire Gims vient enfin d’être dévoilé ce jeudi 17 sur Netflix. Et au lendemain de sa sortie, il se trouve déjà dans le Top 10 des tendances Netflix en Belgique. Voici trois bonnes raisons de regarder le documentaire sur El Maestro (sans spoiler) :

Un casting 5 étoiles

Si on ne compte plus le nombre de ses featurings, allant d’Angèle à Kaaris allant même jusqu’à Sia ou Sting. Ce dernier offre d’ailleurs un hommage mémorable à Gims au début du documentaire. L’interprète de « Message In A Bottle » loue notamment le timbre de voix inimitable du chanteur, une empreinte « qui fait que tout le monde sait immédiatement que c’est lui ».

Lire aussi > QALF : La sortie du nouvel album de Damso crée un torrent de réactions sur les réseaux

Le documentaire se parsème ainsi de témoignages d’amis artistes, même Orelsan fait sa petite apparition, puisqu’il s’agit d’un ami du chanteur depuis ses débuts. Le gros ? Le témoignage de ceux qui sont au plus proches de la star, ses frères Dadju, Bedjik et Xgangs.

maitre gims
© Capture d’écran du documentaire Netflix « Gims ».

Gims en soliloque nocturne

Mais qui pour parler mieux de Gims que Gims lui-même ? Avec sa verve légendaire, le chanteur raconte à l’écran les événements marquants de son parcours jusqu’aux plus petits de ses détails de sa vie intime. Plusieurs scènes captées dans les nuits de Paris offrent des réactions sensées et pleines de recul sur un parcours hors du commun.

Lire aussi > Maître Gims se paie la tête de Nabilla suite à sa danse ridicule et fait le buzz sur la toile

Le chanteur nous parle notamment des affres de la célébrité. « T’as plus l’impression d’être un humain. Tu es en cage, et les gens te regardent et te filment, mais ça fait partie du jeu. Moi je l’accepte, ça », déclare-t-il ainsi dans une séquence particulièrement marquante où l’on le voit pris au piège d’une boutique autour de laquelle ses fans se sont agglutinés, l’observant en travers des vitrines.

maitre gims
© Capture d’écran du documentaire Netflix « Gims ».

Showbusiness et paillettes

C’est l’autre facette du chanteur, qui assume complètement son caractère bling-bling et show off, et en joue même. « Je suis étonné que Gims ait autant de succès en France avec son image », témoigne le journaliste et spécialiste du rap français Mehdi Maïzi. « Parce qu’il est vraiment dans le show off. Quand on voit son Instagram, on comprend qu’il a beaucoup d’argent. Il le montre, il est toujours en jet privé, il met des habits plus chers que ma maison. Il a très bien réussi et c’est magnifique. Mais il a une manière de communiquer qui, généralement, ne marche pas trop en France ».

Lire aussi > La bande-annonce de la toute nouvelle série française de Netflix vaut vraiment le détour

Le chanteur n’a pas peur de faire l’unanimité ou de ne pas entrer dans les codes traditionnels et souvent masculinistes du rap. Au point de plaire par son arrogance. Le documentaire offre donc une belle virée dans le train de vie du chanteur, en contraste avec la modestie de ses débuts. Un documentaire qui se laisse regarder tout seul.

maitre gims
© Capture d’écran du documentaire Netflix « Gims ».
Mots-clés:
netflix maître gims gims
CIM Internet