Paris Match Belgique

César 2021 : Corinne Masiero nue pour défendre les intermittents

corinne masiero

Corinne Masiero soutient les intermittents "à poil". Après avoir enlevé plusieurs costumes, elle se retrouve entièrement nue (avec des slogans sur le corps en soutien aux intermittents du spectacle). Elle remet le César du Meilleur costume après avoir renfilé une robe ensanglantée. | © MAXPPP.

Cinéma et Docu

L’actrice Corinne Masiero n’a pas hésité à se mettre nue pour défendre la cause des intermittents du spectacle.

D’après un article Paris Match France de Yannick Vely

Ce sera assurément l’un des moments forts de cette 46e cérémonie des César. Alors qu’elle remettait le César du meilleur costume, l’actrice Corinne Masiero, d’abord habillée du costume de Peau d’âne puis de Carrie, le bal du diable, a fini nue sur scène, afin d’évoquer le sort des intermittents du spectacle. « Qui veut la peau de Roger l’intermittent ? », s’est-elle interrogé. « Maintenant on est comme ça, tout nu », a-t-elle poursuivi sous les applaudissements. 

Roselyne Bachelot interpellée à plusieurs reprises

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a bien sûr été fréquemment interpellée au cours de la cérémonie, notamment par Anny Duperey et Stéphane Demoustier. Les salles de cinéma sont toujours fermées en raison de la pandémie de la Covid-19 et le mouvement des occupations de théâtres s’amplifient.

Vingt millions d’euros supplémentaires seront « mobilisés pour soutenir les équipes artistiques en région, aider les plus fragiles, préparer la reprise qui se profile mais aussi accompagner les jeunes diplômés qui commencent leur carrière dans des conditions particulièrement difficiles », a détaillé mercredi Mme Bachelot à l’AFP.

Cette somme viendra s’ajouter aux 30 millions d’euros déjà prévus dans le plan de relance pour 2021. A également été abordée la situation des intermittents qui bénéficient jusqu’au 31 août 2021 d’une prise en charge par l’assurance chômage au titre de « l’année blanche ». Une mission dresse actuellement un diagnostic de leur situation au 31 août 2021 et va « proposer une réponse adaptée » à ces professionnels, selon le ministère de la Culture.

corinne masiero
Bertrand GUAY / AFP.
CIM Internet