Paris Match Belgique

Mauvaise nouvelle, la sortie de plusieurs films Disney et Marvel très attendus est encore repoussée

films disney covid

Il faudra encore patienter. | © Disney

Cinéma et Docu

Certains ne passeront même pas par la case cinéma et seront directement disponibles en streaming.

Disney a annoncé mardi un nouveau report du très attendu Black Widow et de nombreux autres films de super-héros Marvel ou dessins animés, douchant les espoirs d’une reprise rapide de la fréquentation des salles de cinéma américaines après un an de pandémie.

Black Widow, avec dans le rôle-titre Scarlett Johansson, était considéré comme la principale sortie du printemps au box-office, et devait permettre d’attirer de nouveau les fans dans les multiplexes, qui viennent de rouvrir leurs portes avec une jauge réduite à Los Angeles et New York.

La date de sortie du film consacré à l’héroïne Marvel est désormais fixée au 9 juillet, soit deux mois de retard sur le précédent calendrier Disney, et sera disponible au même moment pour les abonnés de la plateforme Disney+, moyennant un coût additionnel.

Pour Disney, qui met de plus en plus en avant son service de streaming, cette décision reflète «  l’évolution des préférences du public » dans un marché qui «  commence à se remettre de la pandémie ».

L’annonce reste un coup dur pour les salles de cinéma qui ont subi de plein fouet la pandémie et comptaient profiter de la manne financière des films Disney pour renouer avec les recettes.

Luca, film d’animation Pixar d’inspiration italienne, sortira directement sur Disney+ sans passer par la case cinéma tandis que Cruella, film en prises de vue réelles dérivé des 101 Dalmatiens, sortira simultanément dans les salles obscures et en streaming le 28 mai, a indiqué le numéro un mondial du divertissement.

Black Widow devait initialement sortir en mai 2020 mais le coronavirus a totalement bouleversé le calendrier des studios. Ce report a entraîné automatiquement le report d’un autre film Marvel, Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings, maintenant annoncé pour septembre.

Par ricochet, cette décision de Disney risque aussi de rejaillir sur la sortie d’autres grosses productions hollywoodiennes qui visaient à exploiter le filon estival, généralement très rentable.

Par Belga

CIM Internet