Paris Match Belgique

« Indiana Jones 5 » : Pourquoi le prochain volet de la saga culte s’annonce hyper excitant

indiana jones 5 cinéma

78 ans, et toujours accroché à son lassot. | © Lucasfilm.

Cinéma et Docu

Harrison Ford rempile pour un dernier tour de piste et sera entouré par deux noms qui donnent de l’épaisseur au projet : la créatrice de Fleabag Phoebe Waller-Bridge et l’acteur danois qu’on adore, Mads Mikkelsen.

 

On avait quitté l’aventurier le plus célèbre du cinéma dans un triste état. Le quatrième volume des incroyables histoires d’Indiana Jones, où il cherchait tristement un crâne de cristal dans un récit navrant et sans queue ni tête, avait largement déçu. Et rangeait la franchise réalisée par Spielberg dans la longue liste des séries de blockbusters au film de trop.

Lire aussi > Le chapeau mythique d’Indiana Jones s’arrache à un prix record aux enchères

Un réalisateur de prestige

Quand on a appris qu’une cinquième aventure de l’archéologue était dans les tuyaux, ce fut en toute logique qu’on craignait le pire. Avec un Harrison Ford vieillissant (78 ans) et un Spielberg trop plein de projets pour s’y atteler, quelle solution magique allait trouver Disney – détenteur des droits depuis son rachat de Lucasfilm en 2012 – pour redonner un nouveau souffle à Henry Walton Jones Jr., le personnage inventé par George Lucas à l’aube des années 80 ?

La firme à Mickey a donc décidé  de mettre les petits plats dans les grands et, depuis l’annonce de du projet, a enchaîné trois annonces très excitantes qui nous donnent l’eau à la bouche. Exit donc Spielberg et place à James Mangold à la réal. Le cinéaste nous a offert de sublimes projets ces dernières années (Logan, Walk the line, Le Mans 66) et étonne par son choix, mais on se dit qu’il pourrait renouveler le genre et trouver la petite étincelle.

La tentation d’y croire

C’est ensuite côté casting qu’on a très envie d’y croire. L’inusable Harrison Ford rempile bien pour un probable dernier round et confirmait en février 2020 la pré-production du projet : « On est vraiment tout près d’un Indiana Jones 5, on est sur le pas de la porte, on règle quelques trucs du scénario, de planning de tournage, mais ça avance et très bientôt on va faire ce numéro 5. »

La semaine dernière, deux annonces fracassantes sont venues encore ajouter du piment au projet. La géniale Phoebe Waller-Bridge, multirécompensée pour Fleabag, obtenait le rôle principal féminin. Rebelotte quelques jours plus tard avec l’arrivée du toujours impeccable Mads Mikkelsen au casting – ô joie – pour plus que probablement donner du fil à retordre à Indy.

Lire aussi > À 78 ans, Harrison Ford bientôt de retour au cinéma pour un cinquième Indiana Jones

Avec des noms pareils et un tournage prévu pour cet été – et même si rien n’a encore été divulgué sur le script -, le film a pris une épaisseur qui fait saliver. Il faudra cependant être très patient, et attendre au mieux une sortie pour la deuxième partie de 2022.

CIM Internet