Paris Match Belgique

Florence Pugh : « Scarlett Johansson m’a aidée à ne pas avoir peur »

Florence Pugh

Florence Pugh en mars 2021 à Paris. | © Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM.

Cinéma et Docu

La comédienne anglaise incarne la prochaine génération des « Avengers ».

D’après un article Paris Match France de Benjamin Locoge

Les cinéphiles l’ont découverte dans Midsommar. Mais cette semaine Florence Pugh entre dans la cour des grandes en jouant Yelena Belova, la sœur de Scarlett Johansson dans Black Widow, le nouveau blockbuster de Marvel. « Quand on vous propose de rejoindre cet univers, c’est à la fois très excitant mais c’est aussi une décision difficile à prendre, raconte la jeune Anglaise. On sait bien que tous les regards sur vous vont changer. » Mais Florence Pugh a dit « oui », elle, l’ingénue dans Les filles du Dr March de Greta Gerwig, dont la carrière n’a démarré qu’en 2016… Alors il a fallu se préparer, apprendre à sauter dans le vide, à se battre face à des ennemis imaginaires devant des écrans verts.

Lire aussi > Florence Pugh défend sa relation et ses 21 ans d’écart avec Zach Braff

« J’ai un frère et deux sœurs donc j’ai toujours su combattre, sourit-elle. Mais tous ces mois de préparation m’ont été nécessaires pour comprendre l’ampleur du projet. » Et une fois sur le plateau, elle se retrouve face à Scarlett Johansson, « avec qui j’ai grandi. C’est elle qui m’a aidée à ne pas avoir peur. Elle qui m’a expliqué que je pouvais dire “non” quand je ne sentais pas une situation. Elle fait partie de ce monde depuis dix ans, moi j’étais un peu comme le bébé de la famille ».

Le blockbuster de Marvel est surtout un film féministe, où les femmes prennent non seulement le pouvoir, mais aussi les armes et les décisions majeures. « À leur échelle, dans le monde dans lequel on évolue, on voit l’importance de ces histoires. Donc, oui, c’est le genre de films dans lequel je veux tourner. Black Widow va permettre à des millions de jeunes filles de voir des femmes fortes sur grand écran. Et ça peut être très inspirant.  » Pour celle qui partage la vie du comédien Zach Braff, de vingt et un ans son aîné, le rôle de Yelena Belova n’est que le premier étage de sa propre fusée. « Tous les aspects du métier m’intéressent, de la production à la réalisation en passant par le jeu, bien sûr. » Florence Pugh n’a que 25 ans…

CIM Internet