Paris Match Belgique

Harry Potter a 20 ans ! 5 anecdotes méconnues sur les tournages des célèbres films

Cinq anecdotes de tournage méconnues qui vous donneront peut-être envie de vous replonger avec émerveillement dans les films.  | © D.R.

Cinéma et Docu

Le temps passe si vite, voilà deux décennies que les aventures du célèbre sorcier ont été projetées sur grand écran.

 

Il y a 20 ans déjà, Harry Potter à l’école des sorciers, le premier film de la saga adaptée des livres de J.K. Rowling, sortait au cinéma. Un film devenu aujourd’hui culte et qui a permis de révéler au monde entier Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson, les trois interprètes des célèbres sorciers. Pour l’occasion, nous vous dévoilons cinq anecdotes de tournage méconnues qui vous donneront peut-être envie de vous replonger avec émerveillement dans les films.

Lire aussi > Harry Potter : Ces professeurs qui ont marqué la saga

1. Les scènes de baiser très compliquée à filmer

Que cela soit le baiser entre Hermione et Harry projeté par l’un des horcrux pour tenter de déstabiliser Ron, ou bien encore le baiser tant attendu entre Hernione et Ron, les scènes romantiques ont été délicates pour les acteurs. Et pour cause, les trois compères très amis avaient du mal à laisser leur amitié de côté et ont eu besoin de longues minutes de préparation. Pour la scène du baiser entre Harry et Hermione, Ruppert Grint a même été expulsé du plateau lors des prises car il ne pouvait pas s’empêcher de rire.

©D.R.

2. Accessoires à gogo

Au total sur l’ensemble des tournages des huit films, 160 paires de lunettes auront été utilisée rien que pour Daniel Radcliffe, ainsi que 80 baguettes magiques. L’acteur aura également été grimé avec la célèbre cicatrice du sorcier 6 000 fois, rien que ça… Du côté des décors, 5 000 livres auront été nécessaires pour recréer la bibliothèque de Dumbledore. Il s’agissait en réalité de bottins téléphoniques recouverts de vieilles couvertures de livres. 21 000 pièces d’or ont été crées pour réaliser la scène du coffre de Bellatrix Lestrange à Gringott. Enfin, 17 000 boîtes, toutes étiquetées à la main, ont été utilisées pour la boutique de baguettes magiques Ollivander.

3. Comment Evanna Lynch a été choisie pour le rôle de Luna Loovegood

Quelques années avant de rejoindre le casting d’Harry Potter, l’actrice était malheureusement anorexique. Evanna Lynch a alors cherché du réconfort en contactant J.K. Rowling qui lui a promis que si elle réussissait à s’en sortir, elle aurait la chance de postuler pour le rôle de Luna Loovegood, tout en bénéficiant de conseils uniques. L’actrice a donc tenu bon et réussira à faire la différence face aux 15 000 autres postulantes. La production a notamment été très impressionnée par les bijoux mentionnés dans les livres que l’actrice avait recréés à la main.

Pour la petite histoire, de son côté Rupper Grint avait lui présenté à l’équipe de casting une vidéo où il était habillé en professeur de théâtre et dans laquelle il se présentait en rappant.

©D.R.

4. Le petit mot pour rire

Peut-être l’aurez-vous remarqué, mais dans le générique du quatrième volet Harry Potter et la coupe du feu, il a été précisé « qu’aucun dragon ne fut blessé pendant le tournage du film « . Une petite mention qui a beaucoup fait rire les yeux les mieux affutés.

5. De véritables bougies pour éclairer le plafond magique

Les bougies de la salle commune de l’école étaient à l’origine de véritables bougies. Mais elles ont été remplacées par des images de synthèse lorsque celles-ci ont fini par tomber du plafond !

©D.R.

Bonus

Le saviez-vous ? L’actrice Shirley Henderson, qui jouait Mimi Geignarde, avait 37 ans lors du tournage de Harry Potter et la chambre des secrets.

 

CIM Internet