Paris Match Belgique

Eternal Sunshine of the smartphone : Michel Gondry imagine un court métrage pour les 10 ans de l’iPhone

Le film a été filmé sur iPhone 7 mais fait la part belle à la nostalgie. | © Capture d'écran Détour

Cinéma et Docu

Détour, c’est le nom du dernier court-métrage de Michel Gondry. C’est aussi un témoignage de sa dernière réalisation : après les films indépendants, le réalisateur phare du genre s’essaie au court-métrage publicitaire pour les 10 ans de l’iPhone. 

Le résultat : une fable forcément poétique, qui met en scène les aventures d’une fillette, sur la route des vacances avec sa famille. Seulement voilà, en chemin vers le Sud, ils égarent le tricycle de l’héroïne, et les aventures s’enchaînent pour le retrouver. S’ensuivent 11.07 de nostalgie joliment surannée, entre souvenirs d’enfance et péripéties, le tout situé en partie à Camprieux Saint-Sauveur, où Michel Gondry passait ses vacances enfant, et entièrement filmé à l’iPhone 7.

Lire aussi > Les Proies, plongée glaçante dans l’adolescence signée Sofia Coppola

 

Technologie et artisanat

Et si le réalisateur s’est prêté à la demande d’Apple, utilisant un iPhone 7 Plus pour les images et un iPhone supplémentaire pour la prise de son, il n’a pas pour autant renié ses méthodes artisanales habituelles. Entre scènes de stop motion réalisées manuellement et tricycle animé à l’aide de fils de nylon, Détour reste fidèle à l’univers de Michel Gondry, et réussira peut-être même le pari fou de transformer les aficionados du cinéma indépendant en publivores.

CIM Internet