Paris Match Belgique

Pixar annonce une suite à l’excellent « Vice-versa », avec de nouvelles émotions

vice-versa pixar

Joie dans Vice-versa. | © Disney / Pixar.

Cinéma et Docu

Disney a fait l’excitante révélation ce week-end lors de sa conférence bi-annuelle.

Retour en 2015, année où Pete Docter – la tête pensante de Pixard derrière Là-haut et Soul – lâche son chef-d’œuvre Vice-versa, film d’animation qui raflera l’Oscar du Meilleur film d’animation l’année suivante. 

Claque émotionnelle et conceptuelle, le long-métrage s’aventure dans la psyché d’une petite fille nommée Riley. En proie à un déménagement et une perte de ses repères, la pré-ado perd ses deux émotions fondatrices, Joie et Tristesse, qui finissent aspirées vers la mémoire à long terme, l’espace immense de stockage des souvenirs. Ne restent plus que Peur, Dégoût et Colère aux commandes et c’est évidemment un désastre…

Horizon 2024

La métaphore subtile du basculement de l’enfance à l’adolescence est d’une intelligence inouïe et les critiques positives pleuvent. Encore une fois, Pixar nous touche en plein cœur.

Si on ne s’attendait pas du tout à une suite, Disney a annoncé que son studio faiseur de miracles avait commencé la production d’un deuxième chapitre, et on ne peut qu’avoir hâte de découvrir l’apparition de nouvelles émotions chez Riley, qui sera visiblement âgée de quelques années de plus.

Amy Phoeler a annoncé qu’elle serait de retour pour prêter sa voix à Joie, quand la réalisation a été confiée à Kelsey Mann, qui a notamment travaillé sur Le Voyage d’Arlo (2015).

Il faudra néanmoins faire preuve de patience, le film étant prévu à l’horizon 2024.

CIM Internet