Paris Match Belgique

10 films à (re)voir avec Leonardo DiCaprio

leonardo dicaprio

Leonardo DiCaprio dans "Le Loup de Wall Street". | © DR

Cinéma et Docu

De Titanic au Loup de Wall Street, Leonardo DiCaprio a marqué l’histoire du cinéma et nos esprits. Acteur caméléon et engagé, il a toujours eu un don pour sélectionner ses films. En voici 10.

Gilbert Grape (1994)

Sans jamais tomber dans le tire-larme abusif, Gilbert Grape raconte les envies d’évasion d’un jeune garçon, interprété par Johnny Depp, à la lourde responsabilité de subvenir aux besoins de sa famille. Depuis la mort de son père, il doit s’occuper d’Arnie, son petit frère handicapé et de sa mère, obèse et dépressive. Alors qu’il n’a que 18 ans, Leonardo DiCaprio est déjà impressionnant en interprétant le petit frère, souffrant de troubles mentaux.

Titanic (1997)

Doit-on encore expliquer cette histoire d’amour interdite entre Jack et Rose ? 20 ans plus tard, celles qui voulaient être à la place de Kate Winslet n’ont qu’une seule phrase à la bouche : il y avait de la place.

Lire aussi > 20 ans plus tard, Kate Winslet et Leonardo DiCaprio s’envoient encore des répliques de Titanic

Arrête-moi si tu peux (2002)

Un casting 5 étoiles, un rythme prenant, une musique culte et un générique magnifique. Avec les arnaques de Catch me if you can, Steven Spielberg signe l’un de ses meilleurs films, loin de ses extra-terrestres et de ses dinosaures, notamment grâce à la performance élégante de Leo.

Les Infiltrés (2006)

Quand Martin Scorsese rassemble Leonardo DiCaprio, Matt Damon, Jack Nicholson et Mark Wahlberg, cela donne 2h30 d’un jeu de chat et de souris entre les policiers et les mafieux, dans une ambiance tendue, violente et rythmée. Bref, scorsesienne.

Lire aussi > Leonardo DiCaprio sera bientôt Leonard de Vinci

Les Noces Rebelles (2008)

Plus de 10 ans après le naufrage du Titanic, Kate Winslet et Leonardo DiCaprio se retrouvent pour former un couple rebelle dans l’Amérique des années 50. Se voulant non-conformistes, les Wheeler tombent finalement dans le piège des conventions sociales : mari au travail sans intérêt, femme au foyer. Jusqu’au jour où celle-ci veut plus que cette routine, elle veut vivre à Paris.

Shutter Island (2010)

Dans la série des thrillers psychologiques, je demande Shutter Island. Le duo Scorsese-DiCaprio, devenu culte, fait à nouveau mouche avec Leo en inspecteur dément dans un film où chaque image et chaque seconde comptent pour comprendre l’histoire et le dénouement final.

Lire aussi > Aux côtés du président mexicain, Leonardo DiCaprio s’engage pour sauver le plus petit cétacé au monde

Inception (2010)

Même conseil que pour Shutter Island : ne vous laissez pas influencer par les nombreux rêves d’Inception au point de vous endormir, au risque de rater un mindfuck à l’histoire complexe et à la fin ouverte et inconnue. Nolan signe ici un blockbuster intelligent, un oxymore diront certains mais pas quand il s’agit de ce réalisateur au parcours sans faute.

Django Unchained (2012)

Leonardo DiCaprio est toujours bien entouré et guidé. Dans ce western de Tarantino, l’acteur nous dévoile toute sa folie en interprétant un maitre d’esclaves richissime et cruel. Entre humour et violence.

Le Loup de Wall Street (2013)

« L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue » résument l’ascension de ce courtier en bourse, et sa chute, inspirée d’une histoire vraie. Le méthaqualone aussi. Un conseil : n’en prenez surtout pas lorsque vous conduisez. Cela donne en tout cas les meilleures minutes de ce film.

The Revenant (2016)

Il l’aura eu son Oscar du meilleur acteur, enfin.

CIM Internet