Paris Match Belgique

Clip Match : Les 8 clips qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine

clip match clips de la semaine musique

Notre sélection hebdomadaire de ce qui se fait de mieux en musique. | © DR.

Clips de la semaine

Chaque week-end, Paris Match Belgique fait le tri dans les clips sortis durant la semaine, pour ne vous proposer que le meilleur et l’immanquable.

 

Angèle – Bruxelles je t’aime

Après Stromae la semaine dernière, c’est au tour de notre autre faiseuse de tubes nationale de créer l’événement avec un nouveau single, avec un clip en prime. Trois ans après le succès fulgurant de Brol, Angèle revient avec « Bruxelles, je t’aime », titre introspectif, Angèle récite – sur fond de beat électro – son amour indéfectible à notre capitale et les trajets incessants entre Paris et Bruxelles, et surtout les retours nostalgiques vers sa cité de coeur. Plus étonnant, elle s’amuse même à s’essayer au néerlandais (« Laissez-moi le dire en flamand / Merci Bruxelles pour mon nom »), n’oubliant pas son public flamand et en faisant une allusion, non des moindres, aux querelles communautaires et appelant à l’unification : « Et si un jour elle se sépare / Et qu’on ait à choisir un camp / Ce serait le pire des cauchemars / Tout ça pour une histoire de langue. »

La jeune chanteuse ne fait pas les choses à moitié et nous offre un clip en cadeau dans la foulée. À la production hyper léchée, la vidéo nous entraîne à toute vitesse dans un train entre Paris et Bruxelles (qui n’a absolument rien d’un Thalys). Et la fête chère à notre capitale est évidemment de mise dans ce train aux décors changeants.

Son album, qui s’annonce comme l’événement musical de cette fin d’année, est prévu pour le 10 décembre prochain.

Lire aussi > Stromae vient de dévoiler le clip de « Santé »

Joy Crookes – Trouble

Son superbe nouvel opus Skin est tout juste sorti la semaine prochaine – on vous le recommande chaudement – et Joy Crookes continue de le clipper avec cette fois-ci l’illustration de « Trouble », titre qui truste déjà de nombreuses playlists sur les plateformes. La griffe de la Britannique est toujours bien palpable, sa voix joyeuse et envoûtante se mêlant encore parfaitement aux mélodies soul et jazz. Pas loin de la perfection. Preuve de son immense talent, son concert à l’Ancienne Belgique le 12 février prochain affiche déjà complet.

Lana Del Rey – Blue Banisters

Queen Lana ne perd pas de temps, et revient (déjà) avec un nouvel opus, sept mois seulement après Chemtrails Over The Country Club. Lâché dans la nuit de jeudi à vendredi sur les plateformes, l’album intitulé Blue Banister se montre des plus poétiques. Un projet intimiste aussi, car Lana nous parle de ses ruptures, de ses peurs et de sa vie familiale. Le titre éponyme est accompagné d’un clip où Lana vogue entre des sessions de peinture et cuisine avec ses copines. Plus apaisée que jamais, la chanteuse prouve qu’on peut allier productivité et qualité dans l’industrie musicale.

Isaiah Rashad – THIB

Le rappeur qui a grandi dans le Tennessee est de retour dans le game après une longue absence, et nous a gratifié la semaine passée d’un album majeur, The House Is Burning, véritable pépite qui allie rap et soul à la perfection. Outre de très bons feat avec Jay Rock, SZA ou Lil Uzi Vert, le prodige nous fait une masterclass d’album rap alternatif. Cette semaine, il nous offre en prime le clip de « THIB », morceau le plus introspectif de l’opus, où l’on suit Rashad au coeur d’un tremblement de terre. Attention, ça secoue.

FINNEAS – Love is Pain

Le grand frère de Billie Eilish – qui accompagne brillamment la chanteuse autant en studio que sur scène – débute sa carrière solo avec un premier album, Optimist, que l’on a encore du mal à cerner. Reste que la balade « Love is Pain » fait le travail et s’accompagne d’un clip très simple où Finneas O’Connell récite sa mélancolie à l’arrière d’un taxi. On vous prévient : si vous êtes un peu plongé dans le cafard, passez votre chemin.

Bonobo – Tides (feat. Jamila Woods)

Comme un parfum d’extase. Même si elle a plus les airs d’un visualizer que d’un clip, on ne pouvait pas passer à côté de la deuxième vidéo offerte par Bonobo en quelques semaines. Après une longue attente, le producteur est enfin de retour avec l’impeccable « Tides », en feat avec Jamila Woods, et le duo nous donne sacrément envie de sortir pour danser toute la nuit. Le titre sera dans la tracklist de son septième album studio, Fragments, dont la sortie est prévue pour le 14 janvier prochain.

Hervé – Rodéo

C’est un clip aux allures de souvenir de vacances que nous présente Hervé. Dans « Rodéo », le chanteur à l’énergie débordante a compilé des vidéos amateurs récoltées auprès de son équipe, mais aussi auprès de ses fans. Et son appel a été entendu, puisque Hervé a reçu pas moins de 900 vidéos ! Des images (forcément) de ses concerts survoltés, mais aussi du chanteur sur les routes d’Europe, que l’on découvre en backstage dans différents festivals. Une énergie et un retour des concerts debout qui nous donne qu’une seule envie : aller le voir rapidement sur scène. Et bonne nouvelle : il sera le 27 octobre au Botanique, alors prenez vite vos places !

Lire aussi > « Easy On Me » : À peine sorti, le nouveau single d’Adele fait déjà pleurer la Toile

Milow – DeLorean

Comme le nom de la chanson l’indique, Milow nous parle de cette célèbre voiture qui en a fait rêver plus d’un. Liée irrémédiablement à Retour vers le futur, la DeLorean nous invite au voyage. « Tout comme la voiture était destinée à le faire à l’origine, j’espère, avec la chanson « DeLorean », toucher mes auditeurs et les inciter à continuer de rêver et à regarder l’avenir de manière positive », explique le chanteur belge. Cette chanson solaire a été écrite pendant la pandémie, avec une bonne dose d’espoir et d’optimisme. « There’s better days ahead for you and me / De meilleurs jours nous attendent, toi et moi », répète Milow dans sa chanson.

CIM Internet