Paris Match Belgique

« What the Health », le nouveau documentaire Netflix sur le danger des œufs sujet à controverse

Vidéo Documentaires

Le nouveau documentaire pro-vegan mis en ligne sur Netflix fait déjà débat chez les professionnels de la santé. Réalisé par Kip Andersen et Keegan Kuhn, What the Health se veut alarmiste. Un peu trop à défaut de l’information peut-être ?

 

Leonardo DiCaprio a toujours été un acteur très engagé. Le militant écologiste qui s’est engagé aux côtés du président mexicain pour sauver le plus petit cétacé au monde, s’était même porté volontaire pour soutenir le documentaire Netflix Cowspiracy (2015), réalisé par Kip Andersen et Keegan Kuhn. Ces deux derniers reviennent justement avec un nouveau documentaire réalisé en co-production avec Joaquin Phoenix, What the Health, qui « s’intéresse au lien entre régimes et maladies, ainsi qu’aux milliards de dollars mis en jeu dans les industries pharmaceutique et agroalimentaire », une industrie qui serait responsable de millions de morts… Un lien établi et étroit entre la consommation de chair animale et les maladies graves type diabètes, cancers colorectaux et maladies cardiaques qui touchent les États-Unis chaque année.

Lire aussi > Le scandale des œufs contaminés va coûter la vie à des milliers de poules

On y apprend, entre-autres, que « manger un œuf par jour reviendrait à fumer cinq cigarettes » et que « consommer de la viande augmenterait de 51% les chances de contracter un diabète de type 2 ». Au Times, la chercheuse en cancérologie Alice Howarth parle d’un « article extrêment controversé » sur les œufs sur lequel se sont basés les réalisateurs. Au Daily Mail, la diététicienne et nutritionniste new-yorkaise Mary Jane Destroyer parle quant à elle d’une « science déformée » et de 19% et non 51% « selon de nombreuses études ». Des déclarations choc et terrifiantes disséminées tout au long du reportage et qui ont donc vivement fait réagir certains scientifiques qui pointent du doigt le documentaire qu’ils jugent davantage alarmiste que réellement informatif. Rien que le trailer donne le ton déjà.

Plus sensationnel qu’informatif

Effectivement, même si les réalisateurs ont fait appel à des « médecins, chercheurs et avocats des consommateurs » -pas forcément spécialisés en nutrition- les données sont rarement sourcées, et surtout, on a qu’un son de cloche, qui clame que la réponse à tous ces maux serait de passer au régime végétalien. « Bien qu’il soit vrai que le régime alimentaire joue un rôle important dans les maladies, les revendications dans ce film exagèrent et déforment la compréhension scientifique. What The Health accable le spectateur de « faits » alarmants sans prendre en compte l’investigation scientifique » poursuit Alice Howard.

Lire aussi > Tous trop obsédés par le « manger sain » ?

Car, par exemple, les études sur lesquelles se basent les chercheurs ont été démontées par d’autres études ultérieures. Pour les scientifiques, les réalisateurs ont manqué de professionnalisme et de partialité, et ils condamnent le documentaire qu’ils considèrent trop superficiel. Même certains vegans sont allés dans leur sens comme Virginia Messina, scientifique, qui a écrit sur Vegan.com : « Je soupçonne que sur le le long terme … ce type de sensibilisation réagit et ralentit nos progrès en faveur des droits des animaux ».

CIM Internet