Paris Match Belgique

5 comptes Insta qui donnent envie de lire

livres

Le hashtag #bookstagram a déjà été repris près de vingt-deux millions de fois dans le monde. | © Christin Hume / Unsplash

Littérature

Ils lisent une dizaine de livres par mois. Passionnés de littérature, aux profils variés, les bookstagrameurs ont fait de leurs comptes Instagram de vraies bibles pour leur communauté et les maisons d’édition. Passage en revue de nos insta-lecteurs préférés.

C’était pour lire : la belgitude

Aurore, trentenaire bruxelloise, conseillait au départ ses amis sur ses dernières lectures. Juriste spécialisée en droit des affaires, elle s’est mise sur Instagram pour échanger sur les bouquins qu’elle a adorés. « Tout de suite, la communauté présente sur le réseau social m’a beaucoup plue » se souvient-elle. Le blog littéraire d’Aurore, jurée du Prix Elle 2019, se distingue par sa belgitude assumée. « Le titre est évidemment un clin d’oeil, qui n’est pas toujours compris par les français! »

Quelles sont ses lectures ? Des romans issus de littérature contemporaine, des ouvrages féministes et de la bande dessinée.

Son coup de coeur de la rentrée littéraire ? La vraie vie, d’Adeline Dieudonné (L’Iconoclaste). « C’est le premier roman d’une bruxelloise. Il est très bien écrit, c’est magnifique! »

La vie est un roman : la plus créative

Marine, professionnelle du livre et journaliste, a d’abords créé un blog où le livre est un art de vivre : cafés littéraires, vêtements et tote bags, bibliothérapie, coulisses du monde du livre, tout y passe. Dans la continuité, elle créé son compte Instagram pour partager sa vision « artistique et poétique du livre. Je ne fais pas juste des chroniques. Je partage des photos montages, des endroits insolites, je parle de tourisme littéraire. C’est un travail très onirique. »

Quelles sont ses lectures ? De la littérature féminine et inspirante, des livres qui vont la transformer.

Son coup de coeur de la rentrée littéraire ? « La Vraie Vie d’Adeline Dieudonné, ce n’est pas un choix original mais c’est un vrai coup de coeur. »

 

View this post on Instagram

 

Lundi, c’est la rentrée ! Je suis curieuse. Quel est votre plus beau souvenir d’école en lien avec les livres ? Pour ma part, c’est en 5e, quand ma prof de français nous a demandés d’écrire une fiche de lecture sur le livre de notre choix. Ça a été une révélation. Mes lectures étaient considérées comme aussi importantes que Notre Dame de Paris de Victor Hugo ou Le grand Meaulnes d’Alain Fournier au point d’avoir le droit à une fiche de lecture ! C’est à partir de ce jour que j’ai aimé cette matière. ____ #lavieestunroman #backtoschool #rentree2018 #rentreedesclasses #souvenirsdecole #paperstory #paperart #papercraft #paperaddict #papertoy #bookstagram #bookstagrammers #bookstagrammer #livrestagram #booklover #bookaddict #livreaddict #bookishlove #bookishfeatures #livre #book 👌: @benoitbeghyn

A post shared by Marine ✨ La vie est un roman (@lavieestunroman) on

Charlie et ses drôles de livres : un homme dans un monde de femmes

À 38 ans, ce maître-nageur lit par passion depuis tout petit. En recherchant sur internet des titres de livres, il tombe par hasard sur Instagram. Et se décide à partager ce qui lui plaît sur le réseau social. Père de deux filles et marié, il est surpris par l’absence d’hommes dans cet univers : « C’est étonnant qu’il y ait si peu d’hommes. Cette rareté me permet de créer des liens facilement, beaucoup de personnes me contactent. En plus je cumule aussi la particularité d’être sportif. On me dit souvent ‘oh tiens un sportif qui lit’. Les barrières et les stéréotypes ont la vie dure. »

Quelles sont ses lectures ? Des romans contemporains français et nord-américains.

Son coup de coeur de la rentrée littéraire ? L’Arbre-Monde de Richard Powers (Le Cherche Midi). « Un roman intemporel sur la nature et nos liens avec elle. J’ai aussi trouvé magique le dernier livre de Maylis de Kerangal, Un monde à portée de main. »

Charlotte Loupbouqin : la plus poétique

Ne vous fiez pas au nom, ici pas de photos d’escarpins ! Charlotte est bien fan de chaussures, mais elle ne parle que de livres sur son compte Insta. Après avoir commencé par partager quelques photos de livres, elle a été séduite par les échanges qu’offrait le réseau social. « Je me suis lancée au fur et à mesure. D’ailleurs mon blog n’a qu’un an! J’étais réticente à l’idée d’en tenir un, mais ça permer de partager des chroniques plus poussées. »

Quelles sont ses lectures ? De la littérature contemporaine, des premiers romans mais aussi des auteurs classiques.

Son coup de coeur de la rentrée littéraire ? Ce que l’homme a cru voir, de Gauthier Battistella (Grasset). « Un livre difficile à résumer, assez complexe, qui aborde des sujets variés comme le retour sur les terres, le passé, et l’addiction. Sublime! J’ai aussi beaucoup aimé Trancher, un premier roman de la journaliste Amélie Cordonnier, sur la violence verbale dans un couple. »

 

View this post on Instagram

 

✨Lui, c’est Antoine Orsini. Né dans le maquis. Les parisiens ? Ourmf ! De la chair à saucisse ! Mais on ne l’appelle pas Orsini. Ici, c’est Ô le baoul ! Le mongole, l’idiot du village, le simple… • Les mains sales, les joues crotteuses. Il a trouvé une chaise. Et il va tout lui raconter à sa chaise ! Son histoire, la prison. Ah ça c’est qu’il y retournera plus ! Et puis les histoires des autres. Toujours perché dans un arbre le baoul. Lui, il a tout vu. • Alors il lui raconte tout à sa chaise. Son amour du cagnard et le bruit des frelons. Son short qui se coince et hop ! Un fou rire. Aaah sa chaise. • Mongol qu’ils lui disent les autres. Ils en disent tellement. Petit on l’appelait le putois, le pouilleux. On lui collait des chewing-gum dans les cheveux. Mais Madame Madeleine, elle, elle était gentille. • Au village ils disent des choses. Que c’est lui qui a tué Florence Biancarelli. Pourtant c’était sa meilleure amie. • Tout le monde boit ici. Tout le monde a un secret ici. Dans sa tête à Antoine y’a tout qui s’empile. Il oublie rien. Mais ça vient jamais dans l’ordre. • Florence elle avait pas de père. Et y’a l’autre là, l’Extraterrestre obsédé par Florence. Il lui demande même de la filer pour la surveiller. Plein de thunes qu’il lui promet. • Aujourd’hui il n’a plus d’électricité. Le RSA c’est pas assez. Son père et sa violence. Ses mots de chien, de clébard pas dressable. Il préfère les choses aux hommes. • Cet enfant qui n’a connu que les coups Puis c’est la chaise qui prend toute sa violence Les pieds se fendent Les insultes traversent les trous. La mort. Un trou dont on ne revient pas. • Mais qui a tué Florence ? Doumé son amant ? Noëllie la femme trompée ? Yvan l’extra-terrestre ? Le baoul lui il sait. Ses rêves. Mais personne qui le croyait. • Qui est le plus fou ? Celui qui pense l’être ou ceux qui accusent ? ••• Mon avis : Ce roman de Julie Estève est désarçonnant. Un suspens qui ne vous lâche plus. Un roman témoin de drames sociaux. Merci aux @editionsstock 💙 ••• Article complet sur le blog (lien en bio) ••• #bookporn #booklover #simple #julieesteve #stock #bookworm #bookstagram #bookstagrammer #bookworm #bookshelf #bookaddict #instabook

A post shared by Charlotte Bouteloup (@loupbouquin) on

Comme un roman : à lire avant d’agir

Joanna est arrivée sur Instagram pour découvrir des nouveaux livres sur lesquels elle ne se serait pas nécessairement retournée en libraire et ouvrir son horizon littéraire. Elle a commencé par y poster ses citations préférées. Depuis, l’étudiante en lettres de 20 ans qui a tendance à lire avant d’agir publie ses chroniques bien ficellées sur son blog. « Les lectures classiques permettent de mieux comprendre la littérature contemporaine. Et inversément, les auteurs d’aujourd’hui permettent de donner une meilleure vision de la littérature. La littérature est un environnement varié et vaste. J’essaye aussi de le montrer à travers mes photos. »

Quelles sont ses lectures ? Le classique et le contemporain.

Son coup de coeur de la rentrée littéraire ? « J’ai seulement commencé à le feuilleter mais le dernier roman de Salman Rushdie La Maison Golden me plait déjà beaucoup. »

CIM Internet