Paris Match Belgique

L’été à la page : 4 livres à dévorer pendant vos vacances

livres été 2022

Image d'illustration. | © Unsplash.

Littérature

Jean-Christophe Grangé, Marc Endeweld, Clément Viktorovitch… Ils font partie de notre sélection littéraire pour l’été 2022.

 

Un tueur parmi les tueurs

Jean-Christophe Grangé signe un thriller sensationnel doublé d’un véritable roman historique. « Un roman vraiment formidable, incroyablement juste sur le nazisme ». C’est Annette Wieviorka, historienne française et grande spécialiste de la Shoah, qui l’affirme. On ne peut que se ranger à son avis. La dernière intrigue concoctée par le maître du thriller ne vaut pas seulement par l’inventivité stupéfiante de sa trame narrative, véritable marque de fabrique de Jean-Christophe Grangé. Elle immerge également le lecteur dans une période de l’Histoire durant laquelle l’insoutenable réalité a dépassé la fiction la plus débridée.

Nous sommes dans le Berlin de 1939, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Tandis que l’hitlérisme étend son ombre partout sur la ville en cette fin d’été torride, les Berlinois se réfugient dans l’insouciance d’un quotidien irréel. En particulier, un petit groupe d’épouses de hauts dignitaires nazis. Riches et frivoles, elles ont leurs habitudes à l’hôtel Adlon où elles se retrouvent pour badiner en buvant du champagne. Cependant, l’une après l’autre, elles tombent entre les mains sanglantes d’un mystérieux « homme de marbre », qui leur donne la mort sur les rives de la Spree avant de leur infliger d’atroces mutilations.

Grangé met alors en scène un improbable trio d’enquêteurs lancés à la poursuite du monstre : Simon Kraus, un psychanaliste surdoué mais complexé par sa petite taille, qui soigne sa névrose et améliore l’ordinaire en jouant les gigolos auprès de ses patientes ; Franz Beewen, une brute SS moins débile qu’il en a l’air, prêt à en découdre avec le monde entier pour se défaire des humiliations de son enfance ; Minna von Hassel, riche héritière alcoolique ayant renoncé à ses privilèges afin de se consacrer à un asile psychiatrique où s’entassent les damnés du Reich. Tout les oppose, mais les fracas de la guerre et l’irrépressible envie de démasquer « l’homme de marbre » vont les réunir.

L’intérêt des Promises tient dans la traque de ce tueur anonyme parmi des milliers d’autres, bien identifiés ceux-là et en grand uniforme.

Les promises, de Jean-Christophe Grangé, éd. Albin Michel, 652 pages, 23,90 €.

La France sous emprise

De l’ « affaire Pegasus » aux « mystères » du laboratoire de virologie de Wuhan, en passant par la crise des sous-marins en Australie, le journaliste d’investigation Marc Endeweld dévoile les coulisses de la guerre froide économique que se livrent les Etats-Unis, la Chine et la Russie aux dépens des industries stratégiques françaises. Ce livre-enquête, prodigieusement documenté, est truffé de révélations. On se retrouve au coeur des réseaux d’affaires et d’influence dans lesquels s’entrecroisent les hauts dirigeants politiques et les élites économiques, les barbouzes et les intermédiaires douteux. La sentence de l’auteur est sans appel : la France et ses fleurons sont sous l’Emprise d’intérêts étrangers.

L’Emprise, de Marc Endeweld, éd. du Seuil, 546 pages, 22,50 €.

Convaincre et décrypter

Vous souhaitez ne plus vous laisser abuser par les discours politiques ? Vous voulez apprendre à décoder les messages publicitaires ? Vous aimeriez pouvoir convaincre votre patron de vous laisser mener à bien tel projet ? Vous voudriez défendre vos idées avec brio en famille ou entre amis ? Alors, n’hésitez plus, ce livre est pour vous. Professeur de rhétorique à Sciences Po, à l’ENA ou encore à l’Ecole de Guerre, Clément Viktorovitch rassemble ici tout le savoir utile et accessible pour produire et décrypter les discours, mener des débats, déjouer les manipulations.

Le pouvoir rhétorique, de Clément Viktorovitch, éd. du Seui, 437 pages, 22,00 €.

Kessel. Sur la trace du lion

Il faudrait être sacrément présomptueux pour imaginer raconter en mots la vie d’aventure de Joseph Kessel et de son époque, aussi bien que l’auteur légendaire du Lion ne l’a fait lui-même. C’est la raison pour laquelle Cyrille Charpentier et Jörg Mailliet ont pris le parti de recourir à la bande dessinée pour retracer certains épisodes picaresques du parcours de l’un des plus illustres reporters du 20e siècle. Ce splendide album, entre biographie et fiction, raconte les années qui ont forgé la légende de celui qu’on suit à la trace, lors de son expédition en Sibérie en 1919, sur la piste des esclaves dans la corne de l’Afrique ou dans les bas-fonds du Pigalle des années folles.

Kessel. La naissance du lion, de Cyrille Charpentier & Jörg Mailliet, éd. Les Arènes BD, 202 pages, 23,90 €.

CIM Internet