Paris Match Belgique

Tom-Tom et Nana, 40 ans et pas une ride

Le numéro collector de "J'aime Lire" consacré à Tom-Tom et Nana. | © D.R.

Littérature

Créé en 1977 pour le Numéro 1 de J’aime Lire, le journal lu aujourd’hui par 2,5 millions de lecteurs tous les mois, les intrépides Tom-Tom et Nana fêtent cette année leur anniversaire.

Qui ne connaît pas « À la bonne fourchette », le fameux restaurant où travaille la famille Dubouchon ? Tom-Tom et Nana sont nés de l’imagination de Jacqueline Cohen, auteure, et de Bernadette Després, illustratrice, il y a tout juste 40 ans. Le premier épisode de cette série intemporelle est paru en 1977 dans le tout premier J’aime Lire. J’aime Lire est alors une vraie innovation : un magazine de lecture pour les apprentis lecteurs. Près de 300 histoires plus tard, pour fêter leur anniversaire, un album collector de 20 histoires est publié. Et les deux gamins, qui ont autour de 9 et 7 ans (leur âge n’est jamais vraiment donné) n’ont pas pris une ride. « Tom-Tom et Nana ont toujours incarné l’esprit d’enfance, sa spontanéité, son goût de l’expérience, sa capacité de transgresser sans s’en rendre », décrit Delphine Saulière, rédactrice en chef Bayard de J’aime Lire.

Delphine Saulière, rédactrice en chef Bayard de « J’aime Lire ». © DR

Au fil des ans, des objets contemporains se sont installés dans les cases de la BD mais les premiers épisodes n’ont pas pris une ride. Leurs histoires n’ont pas d’âge : « cuisiner et en mettre partout, se dépêcher pour arriver à l’heure le matin, se moquer de sa sœur et de son amoureux sont des aventures d’enfant de tous les temps », ajoute Delphine Saulière. Ajoutez à cela des dessins ultra-réalistes, croqués à la main par une illustratrice qui a passé sa vie dans les salles de classes et les clubs de loisirs, ses carnets à la main pour saisir mimiques et attitudes. Contrairement à d’autres héros de BD qui ont continué à vivre au-delà de leurs créateurs, les auteures de Tom-Tom et Nana se sont toujours opposées à ce que leurs personnages leur échappent. Les derniers inédits sont parus dans le magazine au début des années 2000.

Lire aussi > Bande-dessinée : Astérix et Obélix visiteront l’Italie pour leur 37ème aventure

« Mais la série continue de vivre en édition, via les recueils, il y a un renouvellement permanent », explique Delphine Saulière. Cette saga à l’humour dévastateur compte désormais 35 tomes et reste un best-seller de la littérature jeunesse. Le petit livre rouge J’aime Lire, lui, a très peu changé en 40 ans. Diffusé chaque mois à 150 000 exemplaires, il passe toujours de main en main et se targue d’avoir plus de 2,5 millions de lecteurs par mois. Dans ses pages BD, de nouveaux héros ont pris le relais de Tom-Tom et Nana. Ils s’appellent Ariol et Anatole Latuile. Et se sont imposés jusque dans les cours de récré.

 

« Tom-Tom et Nana », numéro collector, éd. Bayard, 164 pages, 5,95 euros.

CIM Internet