Paris Match Belgique

12 ans après : le retour de Natalie Portman (et de son rap délirant) au Saturday Night Live

Vidéo Médias

Actrice, militante mais aussi rappeuse. Douze ans après son passage remarqué dans l’émission américaine Saturday Night Live, Natalie Portman est revenue dans un rap complètement barré.

 

2018 semble être l’année du grand retour de l’actrice ! Après avoir milité pour le mouvement Time’s Up (qui lui a même valu son arrivée  sur Instagram), annoncé être de retour au cinéma avec le film Annihilation d’Alex Garland avec Gina Rodriguez, Natalie Portman a participé au Saturday Night Live. La dernière fois qu’elle avait participé à l’émission, c’était en 2006, à l’occasion de la sortie de son film V Pour Vendetta. Dans l’émission, une séquence devenue culte où elle rappe de manière complètement délirante. La vidéo qui a été vue des millions de fois depuis, et ce « Natalie’s Rap » s’était même retrouvé sur le premier album de The Lonely Island, trio musical humoristique dont faire partie l’acteur Andy Samberg. On y retrouvait une Natalie en mode badass dont la vie se résumait au sexe, à la drogue et aux bagarres.

Lire aussi > Natalie Portman : Sa première lettre de fan écrite par un homme qui rêvait de la violer

En 2018, MC Natalie est de nouveau dans le game avec un rap toujours aussi provoc’. Et toujours pour l’émission américaine Saturday Night Live. Ce samedi 3 février, l’actrice de 36 ans a participé à plusieurs sketchs délirants dont un où elle répond en clashant et en rappant avec Colin Jost, l’un des animateurs de l’émission qui lui pose des questions sur sa nouvelle vie de maman, sur le nouveau Star Wars, sur le mouvement Time’s up… Et pour notre plus grand plaisir, Portman retrouve son pull à capuche et son acolyte Andy Samberg pour un rap de folie sur les rythmes de Bodak Yellow de Cardi B et de Jumpman de Drake et Future.

Quand j’ai accouché, je n’ai même pas poussé.

Dedans, elle annonce avoir noyé son docteur en perdant les eaux, un accouchement pendant lequel elle a fumé un joint et où elle déclare : « quand j’ai accouché, je n’ai même pas poussé », où elle raconte manger des tide pods ou encore où elle compare le sexe de son mari (le danseur français Benjamin Millepied) à un burrito. Mais plus qu’un rap, Natalie Portman a également participé à d’autres sketchs dans l’émission où elle interprète une Jackie O qui donne des conseils à Melania Trump, la first lady américaine ou la capitaine d’un vaisseau spatial qui s’apprête à faire l’amour avec un alien.

Brigitte Bardot et Catherine Deveuve pour cibles

Toujours dans l’émission, mais sans Natalie Portman cette fois, deux actrices du SNL ont décidé de s’en prendre ouvertement à deux icônes françaises : Brigitte Bardot et Catherine Deneuve. Elles scandent : « Libérez Harvey Weinstein ! C’est un homme, un vrai ». Un sketch qui fait suite à la tribune parue dans Le Monde qui défend la « liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle ».

CIM Internet