Paris Match Belgique

L’Eglise de scientologie a lancé sa propre chaîne télé

scientologie

De nombreux spectateurs ne sont pas dupes : pour eux, c'est de la pure propagande. | © Flickr/daftgirly

Médias

Secte pour certains, religion pour d’autres, l’Eglise de scientologie a lancé sa propre chaîne de télévision aux Etats-Unis pour se distancer de sa mauvaise réputation. Et le résultat est à la fois drôle et flippant.

« La seule chose plus intéressante que ce dont vous avez entendu, c’est ce que vous n’avez pas entendu », peut-on lire dans le teaser annonçant le lancement de la chaine de télévision par l’Eglise de scientologie. Pour prouver que son église n’est pas une secte, son dirigeant actuel David Miscavige souhaite diffuser les messages évangéliques sans aucun intermédiaire. « Les gens sont curieux », explique le président lors du lancement de Scientology Network aux Etats-Unis. « Nous voulons répondre à vos questions car, franchement, peu importe ce que vous avez entendu, si vous ne l’avez pas entendu de nous, je peux vous assurer que nous ne sommes pas ce que vous attendez »

Publiée le 12 mars dernier, la vidéo du lancement montre tout un tas d’émissions en direct, ainsi que des productions originales et un documentaire sur le fondateur de la scientologie, L. Ron Hubbard. Rencontre avec un scientologue, Au coeur de l’Eglise, Des voix pour l’humanité ou encore Destination Scientologie sont autant d’émissions fabriquées de toutes pièces par l’organisation religieuse sur sa propre chaîne, accessible par satellite et sur divers plateformes de streaming et de vidéo à la demande sur Internet, tels que l’Apple TV, Fire TV et Google Play. Le mouvement controversé tente également d’expliquer ses principes fondamentaux, afin de perdre sa réputation sectaire.

Lire aussi > Tom Cruise « diabolique » ? Une ancienne scientologue raconte

Pure propagande

« Soyons clairs : nous ne sommes pas là pour vous prêcher, vous convaincre ou vous convertir. Non. Nous voulons simplement vous montrer », assure le directeur de l’organisation qui compte déjà des dizaines de milliers de membres à travers le monde. Mais les spectateurs non-convertis ne sont pas dupes. Pour eux, c’est de la « pure propagande ».

Si de nombreux internautes ne prennent pas la chaîne au sérieux, d’autres sont plutôt inquiets. En tentant d’écarter toute la controverse qui la hante, l’Eglise se concentre sur son message et ses principes. « C’est assez inquiétant, rapporte un journaliste d’Infopresse, car on vit dans une ère où toutes les organisations, aussi extrêmes soient-elles parfois, ont la possibilité de raconter leurs propres messages »

Normaliser le mouvement

Ce n’est pas la première fois que l’Eglise de scientologie utilise la télévision pour atteindre des nouveaux membres. D’après The Guardian, cela fait six ans qu’elle diffuse des publicités lors du SuperBowl, en demandant au spectateur s’il est « curieux » avant de le rediriger vers son site. Cette nouvelle chaine télé est une nouvelle tentative de normalisation du mouvement, tout en évitant les médias traditionnels et les plateformes publicitaires.

Avant l’Eglise de scientologie, une autre organisation a également tenté de gommer ses défauts et critiques à son encontre avec une approche plus directe avec le consommateur. En 2014, la NRA avait également lancé sa propre chaine télé pour diffuser son message pro-armes. 

CIM Internet