Paris Match Belgique

Attaqué par Cyril Hanouna à TPMP, la réponse de Yann Barthès

yann barthès

Yann Barthès sur le plateau de Quotidien. | © TMC

Médias

Yann Barthès a réagi aux attaques de Cyril Hanouna vendredi matin sur Instagram. 

La guerre entre « Touche pas à mon poste » et « Quotidien » a pris un nouveau tournant jeudi soir sur C8. Lors de son « Prime de la vérité », Cyril Hanouna a révélé quel animateur du Paf, à part Arthur, il ne portait pas dans son coeur. Sans grande surprise, il a cité le nom de Yann Barthès. « J’exècre Yann Barthès, vraiment », a dit l’animateur de « TPMP » avant de donner les raisons de son animosité. « Il a tout ce que j’aime pas. Il est pas courageux, il balance à l’antenne et quand tu es devant lui il se retourne et il dit « Bon je vais aller au commissariat ». Moi j’aime les mecs qui ont des couilles, malheureusement il n’en a pas ».

Lire aussi > Laurent Wauquiez porte plainte contre Quotidien : la réponse de Yann Barthès

Après cette attaque, Yann Barthès, d’habitude sourd aux provocations, a répondu sur son compte Instagram vendredi matin. « Je ne pensais pas qu’un jour, j’aurais honte d’avoir travaillé à Canal+. Aujourd’hui c’est le cas. Tout mon soutien aux salariés du groupe Canal », a écrit l’ancien animateur du « Petit Journal », qui a quitté la chaîne cryptée en 2016 pour TMC.

La charge de Cyril Hanouna contre Yann Barthès intervient alors que le journaliste a obtenu une interview très attendue de Jeremstar, en retrait de la scène médiatique depuis les débuts du « Jeremgate ». La décision du chroniqueur de Thierry Ardisson de s’exprimer sur TMC, chaîne concurrente de C8, en a d’ailleurs interrogé plus d’un. « Je suis libre de décider où j’ai envie de m’exprimer et parce que j’ai l’autorisation écrite du producteur des « Terriens du dimanche » (Stéphane Simon) et de Thierry Ardisson m’autorisant à venir ici », a-t-il expliqué à Yann Barthès. Son choix aurait été mal pris par Cyril Hanouna, à la tête du talk-show concurrent de « Quotidien ». Selon Jeramstar, l’animateur de « TPMP » « a fait une crise de nerfs » en apprenant qu’il avait choisi la chaîne du groupe TF1. Ce qu’a réfuté Cyril Hanouna jeudi avant d’annoncer que le spécialiste de la téléréalité n’était plus le bienvenu sur C8.

CIM Internet