Paris Match Belgique

« Ému », Vincent Lagaf’ raconte les coulisses de son retour à la télévision

vincent lagaf

Vincent Lagaf' dans le Bigdil.

Médias

Vincent Lagaf’ a officialisé son retour sur le petit écran jeudi sur le plateau de « Touche pas à mon poste ». 

Après quelques années loin des plateaux télé, Vincent Lagaf’ va prochainement faire son grand retour. Il a confirmé la nouvelle jeudi sur le plateau de « Touche pas à mon poste », non sans émotion. Il sera aux manettes de « Strike » sur C8, un jeu dans lequel deux équipes composées d’un anonyme et de deux célébrités s’affronteront au bowling et testeront leur culture générale pour gagner 50 000 euros.

Cyril Hanouna, dont la société de production H20 produit cette nouvelle émission, a invité l’ancien animateur du « Bigdil » pour officialiser la nouvelle et…faire signer à Vincent Lagaf’ son contrat en direct. « Je suis ému », a affirmé le présentateur de 58 ans le stylo à la main. « Quand la télé s’est arrêtée il y a quatre ans, je m’étais dit ‘Ça fait 35 ans que je fais ce métier, j’ai très bien gagné ma vie, j’ai réussi à mettre de l’argent de côté, je suis en bonne santé, j’ai très peu de regret, la télé reprendra, elle reprendra pas, tant pis’ (…) Là elle recommence dans des conditions que je n’aurais pas espérées, avec un public qui est encore là et qui est présent. Qu’est-ce que tu veux de plus ?», a-t-il lancé avant de signer son nouveau contrat qui le lie à la chaîne du groupe Canal.

Lire aussi > Roméo Elvis crée sa propre émission et se moque de la télévision

C’est l’animateur de « Touche pas à mon poste » qui a sorti Vincent Lagaf’ de sa retraite télévisuelle. Il lui a passé un coup de fil il y a un an pour lui proposer de travailler avec lui. « Pendant six mois j’ai pas eu un coup de fil », a plaisanté l’ancien présentateur de TF1. « Il m’a rappelé il y a un mois, et ça a été très vite. J’ai rappelé tout de suite en lui disant ‘Si je peux travailler dans telle et telle condition, je te dis oui’. Il m’a dit ‘Tu fais ce que tu veux’, j’ai dit ‘oui’ », a lancé Vincent Lagaf’ qui ajoute que sa principale préoccupation était de ne pas « décevoir les téléspectateurs » et de ne pas avoir de contrat d’exclusivité avec C8 pour pouvoir participer à d’autres émissions sur plusieurs chaînes.

CIM Internet