Paris Match Belgique

Cobra Kai ou quand YouTube surfe sur la nostalgie de Karaté Kid

William Zabka réincarnera Johnny Lawrence.

Médias

Le 2 mai, YouTube dévoilera la série Cobra Kai, l'une des premières productions de la plateforme, basée sur le succès de Karaté Kid.

 

Dans les eighties, on ne jurait plus que par lui à l'écran : le karaté, sous toutes ses formes, même les plus occidentalisées. Et le film Karaté Kid était le plus bel accomplissement de cette période dorée de l'action au cinéma. Cinq films et un demi-milliard de dollars au box-office mondial plus tard, on pensait le genre fini. C'était sans compter le remake sorti en 2010 avec Jackie Chan et Jaden Smith, qui fut une fois encore un succès international.

Lire aussi > Ce que George R.R. Martin regrette à propos de Game of Thrones

Les raisons du choix - plutôt éclairé - de YouTube sont donc plutôt évidentes : treize ans après sa création, la plateforme ne se contente plus des contenus créés par ses utilisateurs et s'apprête à lancer ses propres productions, avec en tête d'affiche Cobra Kai, première série majeure bâtie sur les vestiges de la saga des films Karaté Kid. Trois scénaristes, fanatiques surtout du premier film, se sont mis en tête de reprendre le fil du récit, plus de trente ans après.

La rédemption Johnny Lawrence

À Encino, banlieue de Los Angeles, le héros Daniel LaRusso est de retour, tout comme son rival Johnny Lawrence, tous deux joués par les acteurs d'origine, Ralph Macchio et William "Billy" Zabka. Originalité, les auteurs ont choisi de placer au centre du récit Johnny, qui n'existait qu'en opposition à Daniel dans le film original. La série bouscule ainsi le manichéisme de nombre de films d'arts martiaux et explore la complexité de Johnny, un faux méchant à l'image construite sur des malentendus et des incompréhensions. Ce quinquagénaire mène une vie truffée d'échecs, dont l'origine se situe, sans doute, dans ce coup de pied victorieux que lui a asséné Daniel lors d'une compétition de karaté 34 ans plus tôt, apogée du premier Karaté Kid. Mais à la faveur d'une rencontre, Johnny va bifurquer, se reconstruire et perturber l'équilibre de son ancien rival, devenu concessionnaire automobile, symbole de réussite à l'existence parfaitement réglée.

©DR - Au centre, Johnny Lawrence à l'heure de Cobra Kai.

Au centre, toujours, le karaté, mais aussi plus généralement la formation aux arts martiaux, et les rapports sociaux entre jeunes adolescents, trois éléments essentiels de la saga cinématographique. Les dix premiers épisodes de Cobra Kai seront mis en ligne le 2 mai sur le service par abonnement YouTube Red.

Lire aussi > Réussir sa sieste avec les hypnotiseurs de Youtube

CIM Internet