Paris Match Belgique

Après son appel aux dons, l’ancienne Miss Météo de Canal+ répond aux critiques

Solweig Rediger-Lizlow

Solweig Rediger-Lizlow sur le plateau du "Grand Journal". | © MAXPPP

Médias

Après son appel aux dons pour l’aider à éponger ses dettes et recommencer une nouvelle vie, l’ancienne Miss Météo de Canal+ Solweig Rediger-Lizlow a adressé un message à ses détracteurs sur Facebook. 

Après son départ du « Grand Journal » en 2012, Solweig Rediger-Lizlow était partie tenter sa chance aux Etats-Unis, notamment dans le mannequinat. Le 24 juillet dernier, l’ancienne Miss Météo de Canal+ a donné de ses nouvelles, et elles ne sont pas très bonnes. Endettée, « démunie », et « coincée » à Gênes, en Italie, elle en a appelé à la générosité des internautes en lançant un appel aux dons sur la plateforme Go Fund Me. Elle réclame en tout 9 965 euros pour éponger ses dettes et crédits, régler sa facture de gaz, payer une consultation chez le dentiste. Dans ses projets également, un aller pour Londres, où elle a prévu de retrouver une amie pour « commencer une nouvelle vie » après une descente aux enfers qui a débuté en 2015, quand son visa pour résider aux Etats-Unis n’a pas été renouvelé.

Si Solweig Rediger-Lizlow a réussi à rassembler lundi après-midi plus de 5 700 euros, sa démarche n’a pas été bien accueillie par tout le monde. La Française a décidé de répondre aux critiques dans un message publié sur Facebook samedi. « Je ne savais pas que j’étais toujours connue en France, je n’ai jamais voulu que mes problèmes soient repris dans les médias », fait-elle valoir, affirmant s’adresser dans son appel à l’aide à ses « amis » et à « tous ceux qui apprécient (s)on travail ».

« J’en ai appelé aux gens pour recevoir principalement du soutien et des conseils. Je suis désolée si vous n’aimez pas la manière dont je m’y prends, mais jusqu’à maintenant, j’ai été contactée et soutenue plus par des gens gentils que le contraire. La vie pourrait être plus simple si les gens se sentaient libres de demander de l’aide quand ils ne vont pas bien. C’est ce que j’ai fait. Je crois en mes rêves, des personnes soutiennent mon âme et mes rêves », a-t-elle ajouté avant de tenter de calmer les esprits. « Si vous avez besoin de vous montrer hostiles à mon égard, je vous en prie, devenir quelqu’un de gentil prend du temps. Un jour nous deviendrons peut-être amis ».

CIM Internet