Paris Match Belgique

Le dérapage d’Eric Zemmour sur les prénoms pas assez « français »

Eric Zemmour, le 6 janvier 2015. | © BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Médias

Dans « Les terriens du dimanche ! », Eric Zemmour s’est emporté contre la chroniqueuse Hapsatou Sy, lui reprochant son prénom à consonance africaine.

 

« C’est le moment le plus douloureux que j’ai eu à vivre en télévision face à un Zemmour hargneux, insultant et agressif envers moi. » C’est avec ces mots que la chroniqueuse Hapsatou Sy a décrit sa soirée en compagnie d’Eric Zemmour sur le plateau de l’émission « Les terriens du dimanche ! », diffusée sur C8.

« Corinne, ça vous irait très bien »

Tandis que l’écrivain polémiste estimait à voix haute que « normalement, en tous cas depuis une loi de Bonaparte qui a malheureusement été abolie en 1993, on doit donner [aux Français] des prénoms du calendrier, c’est à dire les saints chrétiens », les sourcils se sont levés parmi les invités de Thierry Ardisson. Autour de la table, l’animatrice et chronique Hapsatou Sy s’est notamment vue reprochée son prénom, à consonance trop africaine selon Eric Zemmour.

Lire aussi > La polémique « Omar Sy- Éric Zemmour » pousse l’acteur à fuir les médias

« Votre mère a eu tort », a ainsi lancé l’écrivain français. « Pardon ? Vous voudriez qu’elle m’appelle Marie ? Ou des prénoms qui ne lui inspirent absolument rien ? Vous voudriez donc que je m’appelle comment ? », a demandé la chroniqueuse franco-sénégalaise. « Corinne, ça vous irait très bien », a rétorqué impassiblement le polémiste. « Ce type est incroyable », s’est alors exclamée l’animatrice, choquée par des propos dont elle s’est dit profondément affectée.

« Mes parents et mon identité insultés »

« Je vous informe réfléchir à déposer plainte contre M. Zemmour », a-t-elle écrit sur Twitter, peu après l’émission. « Sur le plateau, j’ai subi des insultes graves ainsi que mes parents. Je suis très affectée par la violence de la scène que j’ai eu à vivre et que vous n’avez pas vu ce soir », a-t-elle ajouté, laissant entendre qu’une partie de l’émission avait été coupée. « Je réfléchis à quitter l’émission. » Remontée contre Eric Zemmour, l’animatrice a conclu : « Il ne gagnera pas cette fois. J’ai tous les éléments en ma possession. Il ne s’en sortira pas indemne. Et pour mes parents et mon identité insultés ce soir, j’irais jusqu’au bout quelques soient les conséquences. À bon entendeur ».

Plus tard dans l’émission, Eric Zemmour a également expliqué à Gilles William Goldnadel qu’il trouvait le prénom William « limite » et que Nathalie aurait été « mieux » pour Natacha Polony.

CIM Internet