Quand Hugo Clément apprend sa mort dans la presse

hugo clement mort alexandra rosenfeld

Le journaliste de Konbini et sa compagne, l'ancienne miss France Alexandra Rosenfeld. | © ABACAPRESS.COM / Aurore Marechal.

Médias

« J’apprends ma mort dans ‘France Dimanche’. RIP. »

Il faisait la Une le week-end dernier pour avoir été blessé au visage en marge de la manifestation des gilets jaunes le samedi 1er décembre à Paris. Ce week-end, c’est pour une autre raison bien plus absurde qu’Hugo Clément, le journaliste de Konbini, a fait les gros titres. Il a eu la surprise de découvrir le visage de sa compagne, Alexandra Rosenfeld, en Une de France Dimanche, accompagné d’une phrase pour le moins racoleuse, comme nous l’apprend le Huffington Post : « Alexandra Rosenfeld, son compagnon abattu devant ses yeux ».

Lire aussi > Blessé au visage, Hugo Clément témoigne des violences à Paris


Le journaliste passé par l’émission « Quotidien » et connu pour ses reportages de terrain a alors partagé une photo du magazine français ce dimanche, avec la légende suivante : « J’apprends ma mort dans France Dimanche. RIP. »

L’ex-miss France s’est elle aussi amusée en publiant un message sur les réseaux sociaux en citant le cultissime Gladiator de Ridley Scott : « La mort nous sourit à tous, tout ce qu’on peut faire c’est lui sourire à notre tour. »

Lire aussi > Asia Argento, en larmes, se livre sur le suicide d’Anthony Bourdain [VIDÉO]

Les internautes n’ont également pas manqué de tourner en dérision les titres plus que douteux du magazine français, comme vous pouvez le découvrir ci-dessous :

CIM Internet