Paris Match Belgique

Koh-Lanta : Ces 5 moments déjà cultes de l’orientation ont rendu les internautes hilares

Cette épreuve ô combien importante de l'émission de TF1 n'a pas déçu.

Claudius a encore régalé. | © Koh-Lanta / TF1

Médias

Cette épreuve ô combien importante de l’émission de TF1 n’a pas déçu.

Karma, vengeance, larmes et rigolade… Tout ça a été servi sur un plateau lors de l’épisode de Koh-Lanta diffusé ce 29 mai. Dernière ligne droite avant les mythiques poteaux, l’épreuve d’orientation allait permettre de savoir qui de Claude, Inès, Moussa, Alexandra ou Naoil allait s’y frotter cette année. Paris Match Belgique vous en propose en « résumème » en cinq points pour bien démarrer le week-end.

Régis débarque, Jessica jubile

Un peu de seum en guise d’amuse-bouche. Encore abasourdi par la masterclass de Claudius, c’est tout penaud (et amer à souhait) que Régis a rejoint les autres éliminés. Pour le plus grand plaisir de Jessica et de la Toile.

 

Claude prouve (encore) sa supériorité

Lâchés sur une île munis d’une boussole et d’une carte, les cinq finalistes doivent mettre la main sur l’un des trois poignards cachés dans la végétation. Lassé par la nullité de ses adversaires, Claude pète un câble et ne peut pas s’empêcher de leur venir en aide. Une régalade de plus venant du héros.

 

Alexandra doit abandonner

On ne sait pas si c’est son corps ou son mental qui a lâché, mais Alexandra a dû jeter l’éponge, épuisée. Comme avec Ahmad il n’y pas si longtemps, la séquence a évidemment embrasé la toile, et les images se sont transformées en mèmes en deux temps trois mouvements.

 

La petite phrase d’Inès à Moussa

Croyez-le ou non Inès sera sur les poteaux contrairement à Alexandra et… Moussa. Au moment de se quitter, la jeune Toulousaine lui a susurré une petite phrase qui a fait bondir la Toile.

 

Les larmes d’un père

Denis Brogniart n’a pas son pareil pour jouer avec les nerfs des candidats. Après l’orientation, et un nouveau coup d’éclat de Claude, l’animateur est à l’origine du moment émotion de l’épisode lorsqu’il évoque Andréa, le fils du héros. Et quand ce héros pleure, les internets pleurent de concert.

Lire aussi > Koh-Lanta : Pourquoi une victoire en finale est encore loin d’être acquise pour Claude

Bonus : À la semaine prochaine

CIM Internet