Paris Match Belgique

Laurent Ruquier raconte comment Sébastien Thoen est arrivé au culot dans « Les Grosses Têtes »

Laurent Ruquier raconte comment Sébastien Thoen est arrivé au culot dans "Les Grosses Têtes"

Laurent Ruquier et Sébastien Thoen. | © FRANCOIS GUILLOT / AFP et Jerome Domine / ABACAPRESS

Médias

Comme quoi, le culot ça paie !

 

Aux commandes de l’émission culte « Les Grosses Têtes » sur RTL depuis maintenant 8 ans, Laurent Ruquier aime être bien entouré. S’il a une fidèle bande de chroniqueurs, il aime bien également trouver de nouveaux pensionnaires pour redynamiser l’émission. C’est notamment le cas avec l’arrivée d’un nouveau dans le groupe : Sébastien Thoen. L’humoriste a été viré de Canal + en novembre dernier pour avoir parodié l’émission de Pascal Praut diffusée sur CNews, ce que n’avait pas vraiment apprécié la direction.

Lire aussi > « Ce n’est pas à cause du sketch » : Canal+ s’explique après le renvoi de Sébastien Thoen

C’est dans une interview avec nos confrères du Parisien que l’animateur radio et télé a raconté comment Sébastien Thoen avait rejoint son équipe. « Il m’a appelé spontanément en me disant que ça ferait plaisir à sa mère », a confié Laurent Ruquier. Un naturel et une spontanéité qui ont visiblement plu à l’animateur, qui ne regrette définitivement pas son choix. « J’ai trouvé ce garçon culotté, étonnant et incontrôlable. En trois émissions, c’est devenu un élément indispensable. Il a redonné un coup de fouet. Depuis Pierre Bénichou (mort le 31 mars 2020, ndlr), je n’en ai pas eu d’autres comme lui. »

L’humoriste, et maintenant chroniqueur, a su se rendre presque indispensable dans « Les Grosses Têtes ». « Pourtant, je le connaissais à peine. Je ne savais même pas qu’il avait animé « Le Journal du hard ». Je l’ai identifié avec sa parodie de « L’Heure des pros », que j’ai trouvée drôle. Tout comme Pascal Praud, apparemment. Je n’ai pas compris son éviction. Ni celles qui ont suivi », complète Laurent Ruquier.

CIM Internet