Paris Match Belgique

François l’Embrouille fait son retour sur une reprise de Mylène Farmer

François Damiens incarne un agent lourdaud de la SNCB | © DR

Musique

S’il a depuis longtemps démontré l’étendue de son talent, qui l’emmène aussi bien du côté de la comédie que du drame, François Damiens reste malgré tout indissociable de son alter ego beauf et hilarant François l’Embrouille. Un personnage attachant qui fait son grand retour sur une reprise de Pourvu qu’elles soient douces

C’est un ami de l’acteur, l’artiste Greg Houben, qui se cache derrière cette cover improbable et pourtant on ne peut plus réussie du hit de Mylène Farmer. Voix douce et délicats rythmes de bossa nova, la reprise séduit. Et pour la mettre en images, Greg Houben a fait le pari d’un clip qui emprunte à l’esthétique de la mystérieuse chanteuse rousse et la marie avec l’humour de François l’Embrouille.

Lire aussi > 7 films (autres que Dikkener) à revoir avec François Damiens

Dans le clip, un Greg Houben grimé en soldat de la Révolution est confronté à un guichetier lourdaud de la SNCB incarné par François himself, qui a ressorti pour l’occasion ses lunettes pilote et les inimitables limites de son alter ego à l’accent à couper au couteau. Le clip, tourné à Liège l’été dernier, est une jolie tranche de surréalisme à la belge et ne manquera pas de mettre un peu de soleil dans cet interminable mois de janvier.

CIM Internet