Paris Match Belgique

« This is Nigeria » : Après l’Amérique de Childish Gambino, un rappeur nigérian dépeint les problèmes de son pays

Vidéo Musique

En reprenant les codes du clip au succès mondial de « This is America » de Childish Gambino, le rappeur nigérian Falz dénonce avec fracas les maux qui rongent son pays, pour un résultat tout aussi fort et engagé.

« C’est ça le Nigeria, regarde comment on vit, regarde ce qu’on mange ». Torse nu dans un vaste hangar, le rappeur Flaz reprend la mélodie et les codes du clip de Childish Gambino pour dresser un portrait peu glorieux, mais bien réel, du Nigeria, où plus de 70% de la population croupit dans la pauvreté, malgré les milliards de dollars générés par le pétrole, sur fond de corruption généralisée et d’affrontements intercommunautaires sanglants.

Comme dans la version originale américaine, qui compte plus de 215 millions de vues depuis sa diffusion le 5 mai dernier, les scènes de violences se succèdent. Mais dans « This is Nigeria », les machettes ont remplacé les armes à feu du clip de Donald Glover, dans lequel il interpelle ses compatriotes sur la situation des noirs et les brutalités policières aux Etats-Unis. Falz reprend de son côté des événements propres à son pays. Dans son clip engagé, on peut y voir notamment des danseuses voilées qui représentent les lycéennes de Chibok enlevées par Boko Haram en 2014. Une centaine d’entre elles sont encore portées disparues aujourd’hui. Des jeunes hommes enchaînent également des verres remplis de sirop pour la toux. Ce médicament contient en effet de la codéine, une véritable drogue au Nigeria. Le gouvernement a d’ailleurs interdit récemment la vente de produits qui contenaient cette substance addictive, pour tenter d’arrêter les abus trop importants. Le rappeur nigérian dénonce également l’enrichissement des élites politiques, le pouvoir religieux et les exactions des forces de l’ordre.

Lire aussi > Ce que la chorégraphie de « This is America » raconte sur la culture africaine

Bousculer l’ordre établi

Si la chanson de Falz suscite autant de passion, c’est surtout parce qu’elle bouscule l’ordre établi. Au Nigeria, il est rare de voir un clip s’ouvrir autrement que sur des femmes nues avachies sur une voiture de luxe ou du champagne couler à flots. L’Afro-pop nigériane rime plus souvent avec argent facile qu’avec conscience politique.

Lire aussi > « This is America » : L’autre Donald qui fait trembler l’Amérique

Ces derniers jours, de nombreux commentateurs Nigérians ont encensé une initiative « courageuse » et outre-Atlantique, la star du hip-hop P. Diddy a partagé le clip du jeune Nigérian sur son compte Instagram, célébrant les artistes « qui changent la donne ».

Avec Belga

CIM Internet