Paris Match Belgique

Christophe Willem bouleversé par la disparition de Maurane

christophe willem

Christophe Willem raconte son amour pour la Belgique. | © PHOTOPQR / FREDERIC DUGIT

Musique

C’est une vraie déclaration d’amour à la Belgique que Christophe Willem vient de faire …

Christophe Willem est l’une des vedettes des Francofolies de Spa ce samedi 21 juillet : il se produit à 19h30 sur la scène Pierre Rapsat. Un jour de fête nationale pas come les autres pour le chanteur, qui proposera aux Belges les titres de son nouvel album « Rio ». « J’adore la Belgique », vient-il d’expliquer.

« Rio », le dernier album de Christophe Willem, est à découvrir ce samedi aux Francofolies de Spa. © PHOTOPQR / Frédéric Dugit

Lire aussi > La chanson française fait ses adieux à Maurane

« J’aime Bruxelles qui me fait penser à un petit Londres. C’est très cosmopolite. Il y a tout. C’est quand même aussi le centre européen. Perso, je trouve qu’il y a une symbolique forte à Bruxelles. C’est une ville où les énergies me plaisent. J’y ai un souvenir fort : celui d’avoir chanté avec Maurane ‘Don’t give up’. Ce soir-là, dans la salle, il y avait une espèce de magie. C’était vraiment un moment particulier. La disparition de Maurane m’a bouleversé. Le jour de sa mort, tout le monde voulait que je parle ou donne des interviews. J’ai dit non. J’ai juste laissé un mot sur les réseaux sociaux. Je n’avais pas envie d’épiloguer pendant des heures … Pour moi, et objectivement, Maurane est sans hésitation la plus belle voix francophone. Les Francofolies de Spa restent une étape importante à chaque fois dans mon planning. Le lâcher prise des gens est juste merveilleux. Mais, cette année, ce sera très particulier pour moi … ».

CIM Internet